NOUVELLES

C1 - 1/4 retour: Atletico-Barça, le duel des inséparables

08/04/2014 07:20 EDT | Actualisé 08/06/2014 05:12 EDT

L'Atletico et le Barça ne se quittent plus: déjà quatre confrontations cette saison et autant de matches nuls entre les deux rivaux, qui devraient encore peiner à se départager mercredi à Madrid (18h45 GMT) en quart retour de Ligue des champions (1-1 à l'aller).

. Hier: le précédent de la Supercoupe

En août dernier, le FC Barcelone affrontait l'Atletico Madrid en Supercoupe d'Espagne: cette double confrontation a donné le ton, avec des matches serrés, hachés, électriques.

Et déjà cette opposition de styles entre les artistes catalans, dominateurs dans le jeu, et les guerriers "colchoneros", défenseurs acharnés. Au final, le Barça n'a soulevé le trophée qu'à la faveur d'un but marqué par Neymar à l'extérieur (1-1), avant un nul sans but au retour (0-0).

Le même scénario, mais en sens inverse, serait idéal pour l'"Atleti". Les Madrilènes peuvent tout à fait se contenter de serrer les rangs en défense après le magnifique but du Brésilien Diego mardi dernier au Camp Nou (1-1).

"Nous partirons avec un certain désavantage, qui nous obligera à marquer au moins un but", a admis l'entraîneur du Barça Gerardo Martino.

Neutraliser l'attaque catalane, la plus prolifique de Liga (92 buts) ? L'Atletico, défense la plus hermétique de cette compétition (22 buts encaissés), l'a déjà fait en janvier avec un match nul 0-0 en championnat.

Et s'il fait aussi bien mercredi, le club madrilène connaîtra sa première demi-finale de C1 depuis 1974.

. Aujourd'hui: le défi du Vicente-Calderon

Le match aller, avec sa "terrible dépense d'énergie" (Martino), a laissé des traces dans les organismes avant la seconde manche au stade Vicente-Calderon.

Les Madrilènes Diego Costa (cuisse) et Arda Turan (pubalgie) ont été touchés, mais peut-être l'entraîneur Diego Simeone hâtera-t-il leur reprise ? Sans Costa en pointe, l'Atletico avait souffert en fin de match au Camp Nou en rendant le ballon trop rapidement.

"J'imagine un match extrêmement dur, face à un adversaire qui a un talent énorme, a prévenu Simeone. Ce sera un match passionnant."

Côté barcelonais, le défenseur Gerard Piqué (hanche) a rejoint à l'infirmerie son gardien Victor Valdes (ligament croisé). Marc Bartra (23 ans) devrait donc être aligné en défense centrale, juste devant le portier remplaçant José Manuel Pinto (38 ans).

Martino envisagerait selon la presse catalane de placer Cesc Fabregas en "faux numéro 9" et de remettre Neymar sur l'aile gauche, sa position favorite. Dans ce schéma, Lionel Messi prendrait le couloir droit pour contourner l'étau défensif et tenter de marquer un but, condition indispensable pour offrir au Barça une septième demi-finale de C1 consécutive.

"Dans aucun des quatre matches joués contre eux, nous n'avons pris l'avantage au score, a observé le meneur catalan Xavi. Nous allons essayer de le faire pour voir comment ils réagissent. Ce pourrait être la clé."

. Demain: la "finale" du championnat

Après le cinquième set mercredi, une sixième manche attend l'Atletico et le Barça, respectivement premier et deuxième de Liga.

Ce sera lors de la dernière journée du Championnat d'Espagne, le week-end du 18 mai au Camp Nou, et ce sera peut-être une "finale" pour le titre.

Satisfait en janvier d'un nul (0-0) qui le sacrait "champion d'hiver", le Barça pourrait cette fois être condamné à s'imposer: l'"Atleti" compte en effet un point d'avance sur son dauphin à six journées de la fin.

"Champion d'hiver ? Je préfère champion d'été, c'est un peu plus intéressant", avait plaisanté Martino à l'époque.

Mercredi, l'équipe qui sera éliminée accusera peut-être le coup mentalement en vue de cet ultime choc. Mais dans le même temps, le calendrier de sa fin de saison se dégagera... De quoi équilibrer encore plus le duel des inséparables.

jed/jcp

PLUS:hp