NOUVELLES

Vol MH370: plusieurs jours pourraient s'écouler avant le déploiement du robot sous-marin

07/04/2014 11:47 EDT | Actualisé 07/06/2014 05:12 EDT
ASSOCIATED PRESS
In this , Tuesday, April 1, 2014 photo made available Thursday, April 3, 2014, a crewman on a Royal New Zealand Air Force P-3 Orion Rescue Flight 795 searches for debris from the missing Malaysia Airlines Flight MH370, in southern Indian Ocean, 1,500 kilometers northwest of Perth, Australia. The focus of the search has changed repeatedly in the nearly four weeks since the air traffic controllers lost contact with the Boeing 777 between Malaysia and Vietnam over the South China Sea. It began in the South China Sea, then shifted toward the Malacca Strait to the west, where Malaysian officials eventually confirmed that military radar had detected the plane. (AP Photo/AAP Image, Kim Christian, POOL)

Plusieurs jours vont peut-être s'écouler avant le déploiement du robot sous-marin Bluefin-21 au fond de l'océan Indien, les responsables des recherches souhaitant obtenir d'autres signaux acoustiques pour mieux délimiter la zone de recherche du vol MH370 disparu il y a un mois.

"Nous devons continuer la détection de signaux pendant plusieurs jours, jusqu'à ce que nous soyons certains que les batteries sont à plat" et qu'on ne puisse donc plus rien capter, a déclaré le coordinateur des opérations, Angus Houston.

"Nous avons besoin d'une transmission supplémentaire afin de mieux définir la zone de recherche", a-t-il ajouté.

Deux signaux ont été captés le week-end dernier, l'un pendant deux heures 20 minutes, l'autre pendant 13 minutes. Lors de la seconde détection, deux ondes distinctes étaient audibles.

Elles pourraient provenir de chacune des deux boîtes noires du Boeing 777 de Malaysia Airlines disparu le 8 mars avec 239 personnes à bord.

Les signaux ont été captés très loin au large de la côte occidentale australienne, dans la vaste zone du sud de l'océan Indien où le Boeing s'est vraisemblablement abîmé.

Mais le navire australien muni d'un détecteur de signaux, l'Ocean Shield, n'a rien détecté lundi.

INOLTRE SU HUFFPOST

Malaysia Airlines Flight Disaster In Pictures