NOUVELLES

Une journaliste de la télévision vénézuélienne enlevée à Caracas

07/04/2014 08:55 EDT | Actualisé 07/06/2014 05:12 EDT

CARACAS, Venezuela - Le père d'une journaliste de la télévision vénézuélienne a annoncé, lundi, que sa fille avait été enlevée par des hommes masqués dans un quartier de l'ouest de Caracas.

Luis Pinto a révélé que sa fille, Nairobi, avait été kidnappée dans le hall d'entrée de l'immeuble où elle réside dimanche après-midi. Elle est la chef des correspondants de la chaîne d'information Globovision.

En entrevue avec la station de radio locale Union Radio, M. Pinto a demandé aux ravisseurs de libérer la reporter.

La police n'a pas voulu commenter l'affaire.

Le Venezuela est l'une des nations les plus violentes de l'Amérique latine. Le haut taux de criminalité fait partie des récriminations des manifestants qui occupent les rues du pays depuis un mois et demi.

PLUS:pc