NOUVELLES

Trois touristes attaquées au marteau dans un hôtel londonien

07/04/2014 02:06 EDT | Actualisé 07/06/2014 05:12 EDT
Getty Images

Trois riches touristes émiraties ont été attaquées à coups de marteau dimanche dans un luxueux hôtel londonien par un homme qui les a surprises dans leur sommeil, a indiqué lundi la police, qui soupçonne un vol ayant mal tourné.

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'homme s'est introduit peu avant 2h00 dimanche dans la chambre située au septième étage du Cumberland, un hôtel quatre étoiles du centre de Londres, où les femmes, âgées d'une trentaine d'années, dormaient.

Trois enfants âgés de 7 à 12 ans, se trouvaient dans une chambre attenante mais n'ont pas été blessés.

"A ce stade préliminaire de l'enquête, nous pensons que le vol était le motif de l'attaque", a déclaré le responsable de l'enquête, Carl Mehta, de Scotland Yard, précisant que la porte de la chambre n'était pas fermée à clef au moment de l'attaque.

"Nous sommes en liaison étroite avec la famille pour voir ce qui manque dans la chambre", a-t-il dit.

Cette riche famille de touristes des Emirats arabes unis avait passé la journée de samedi à faire des courses dans les grands magasins du centre de Londres.

Selon les enquêteurs, le suspect, a été dérangé quand l'une des femmes s'est réveillée. Il l'a alors attaquée à coups de marteau avant de s'en prendre aux deux autres et de s'enfuir, laissant l'outil sur les lieux.

Les trois victimes, qui souffrent de blessures à la tête et au visage, ont été hospitalisées. L'une d'elles était lundi dans un "état critique mais stable", selon la police, tandis que la vie des deux autres n'était pas en danger.

"C'est un incident exceptionnel dans un hôtel fréquenté du centre de Londres", a souligné Carl Mehta, appelant toute personne ayant aperçu un homme "agissant de façon suspecte dans l'hôtel, errant juste avant l'incident, ou quittant les lieux sans doute avec des vêtements tâchés de sang" à contacter la police.

L'hôtel de 1000 chambres situé près de Hyde Park et de l'artère commerçante d'Oxford Street, est détenu par le groupe Guoman.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

data-href="https://www.facebook.com/HuffPostQuebec" data-send="truedata-width="570"data-show-faces="false"data-font="arial">



> Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?

INOLTRE SU HUFFPOST

Londres, en mode touriste