NOUVELLES

Tensions dans l'Est de l'Ukraine: la Bourse de Moscou et le rouble en forte baisse

07/04/2014 07:38 EDT | Actualisé 07/06/2014 05:12 EDT

La Bourse de Moscou et le rouble s'inscrivaient en forte baisse lundi après un regain de tensions dans l'Est de l'Ukraine, qui font craindre un nouvelle escalade avec les Occidentaux et l'application de sévères sanctions économiques contre Moscou.

Vers 11H30 GMT, l'indice Micex (libellé en roubles) chutait de 3,31% et le RTS (en dollars) de 4,53%.

La monnaie russe baissait fortement face à l'euro, qui valait 49,04 roubles, contre 48,52 roubles à l'ouverture de la séance, comme face au dollar à 35,72 roubles contre 35,37 roubles. Elle restait cependant au dessus de ses records de faiblesse enregistrés au plus fort de la crise liée au rattachement de la Crimée à la Russie.

Du côté des valeurs, l'action du géant gazier Gazprom plongeait de 4,04%, celle de la première banque russe, Sberbank, de 4,05% et celle de l'opérateur de la Bourse de Moscou (Moscow Exchange) de 6,06%.

La crise ukrainienne a déjà fortement accéléré les fuites de capitaux de Russie, et le gouvernement a prévenu la semaine dernière que la croissance du produit intérieur brut pourrait être inférieure à 1% si la tendance se poursuivait.

Pour l'instant, les sanctions occidentales visent essentiellement de hauts responsables russes mais samedi, la chancelière allemande Angela Merkel a menacé Moscou de nouvelles sanctions, économiques cette fois-ci, en cas de nouvelle atteinte à "l'intégrité de l'Ukraine".

gmo/lap/ros

PLUS:hp