NOUVELLES

Spectaculaire exposition sur les ptérosaures à New York, au musée d'Histoire naturelle de New York

07/04/2014 04:51 EDT | Actualisé 07/06/2014 05:12 EDT
Wikimedia: Mark Witton and Darren Naish

Il y a des millions d'années, les dinosaures régnaient sur terre et les ptérosaures dans le ciel. Une exposition fascinante, au musée d'Histoire naturelle de New York, explore le monde fascinant de ces premiers vertébrés volants.

L'exposition "Ptérosaures : voler à l'époque des dinosaures", ouverte ce week-end et jusqu'en janvier 2015, est la plus grande jamais montée aux Etats-Unis sur le sujet.

Le visiteur peut notamment s'essayer à "piloter un ptérosaure" via un simulateur de vol, une expérience spectaculaire possible grâce à un programme de capteurs qui reproduisent, sur un écran, les mouvements du corps humain sur un reptile volant.

"Bien qu'ils aient toujours captivé l'imaginaire populaire, les ptérosaures sont parmi les moins compris des grands animaux de l'époque des dinosaures", explique la présidente du musée Ellen Futter.

Apparus il y a 230 millions d'années, premiers vertébrés à voler, on en comptait plus de 150 espèces, jusqu'à leur extinction il y a 66 millions d'années.

Du petit Nemicolopterus crypticus, d'à peine 25 cm, au gigantesque Quetzalcoatlus northropi, de 10 mètres de long, de nombreux pterosaures connus figurent dans l'exposition, sous forme de rares fossiles ou de maquettes d'un réalisme surprenant.

"Nous avons pris ces os et leur avons donné vie, c'est une exposition absolument fantastique", s'émerveille le paléontologue brésilien Alexander Kellner, du Musée national de Rio, l'un de ses co-curateurs.

Le premier fossile de ce genre d'animal, un Pterodactylus antiquus, avait été découvert dans la collection d'un prince allemand au 18e siècle, fascinant les scientifiques croyant au départ à des créatures marines.

Il ne sera correctement identifié qu'au début du 19e siècle par le naturaliste français Georges Cuvier.

Les ptérosaures possédaient de grandes ailes formées d'une série de membranes, adaptées pour voler.

Sur la terre, ils se déplaçaient comme des quadrupèdes, selon la plupart des experts.

Pendant plus de cent ans, les experts ont concentré leurs recherches dans trois secteurs : la Bavière, en Allemagne, la côte sud de l'Angleterre, et l'intérieur des Etats-Unis.

Mais ils ont depuis ajouté le nord-est du Brésil et le nord-est de la Chine, deux endroits encore plus riches que les trois autres.

"Les découvertes ont explosé en termes de diversité et de nombre de specimens", déclare Mark Norell, curateur et responsable du Département de Paléontologie du Musée d'histoire naturelle.

Un sixième secteur est apparu récemment, la Transylvanie (centre-ouest de la Roumanie), avec des découvertes de spécimens selon lui "spectaculaires".

Parmi les fossiles découverts dans cette région, celui d'un ptérosaure qui serait "plus fort et plus lourd que Quetzalcoatlus northropi" et sur lequel on sait encore très peu de choses.

INOLTRE SU HUFFPOST

Comment manger un tricératops?
Dinosaur Sex