NOUVELLES

Processus de paix israélo-palestinien: Obama et Kerry vont se concerter mardi

07/04/2014 10:04 EDT | Actualisé 07/06/2014 05:12 EDT

Le président américain Barack Obama et son secrétaire d'Etat John Kerry doivent se concerter mardi sur l'avenir du processus de paix israélo-palestinien, au bord de l'effondrement ces derniers jours mais pour lequel le médiateur américain multiplie les rencontres tripartites.

M. Kerry rentré vendredi d'Europe et du Proche-Orient doit être reçu mardi après-midi à la Maison Blanche par le président Obama et son vice-président Joe Biden, selon la présidence et le département d'Etat.

Le secrétaire d'Etat doit également s'exprimer dans la matinée devant la commission des Affaires étrangères du Sénat.

Cela survient après la plus grave crise la semaine dernière du fragile processus de paix israélo-palestinien relancé par M. Kerry fin juillet 2013 pour une durée théorique de neuf mois, soit jusqu'à la fin avril.

Israël a refusé de libérer le 29 mars comme prévu un dernier contingent de prisonniers, réclamant une prolongation des négociations au-delà du 29 avril. Le président palestinien Mahmoud Abbas a réagi en signant le 1er avril les demandes d'adhésion de la Palestine à 15 conventions et traités internationaux.

L'inlassable John Kerry avait laissé percer, vendredi en visite à Rabat, un inhabituel pessimisme et de l'exaspération, prévenant qu'il y avait "des limites au temps et aux efforts" de Washington "si les parties ne sont pas désireuses de faire des progrès". Il avait prévenu qu'il se concerterait avec le président Obama pour "évaluer précisément ce qui est possible et ce qui n'est pas possible" de faire pour la poursuite du processus de paix.

"La question maintenant est de savoir si les parties peuvent démontrer qu'elles veulent prendre les décisions difficiles nécessaires pour faire avancer le processus", a prévenu lundi le porte-parole de la Maison Blanche Jay Carney.

Les deux camps ont par ailleurs poursuivi leurs discussions lundi soir, a indiqué le département d'Etat.

"A la demande des parties, les Etats-Unis ont facilité ce soir une rencontre entre négociateurs israéliens et palestiniens pour poursuivre l'effort intense destiné à régler les différences", a écrit dans un bref communiqué la porte-parole de la diplomatie américaine, Jennifer Psaki.

"Il reste un écart mais les deux parties sont engagées à le réduire", a-t-elle assuré.

Cette réunion avait déjà été annoncée par la médiation américaine et le camp palestinien. Elle fait suite à une longue rencontre nocturne dimanche à Jérusalem entre les chefs de délégation, la ministre israélienne de la Justice Tzipi Livni, et le négociateur palestinien Saëb Erakat avec l'émissaire américain Martin Indyk.

nr-col/rap

PLUS:hp