NOUVELLES

Mme Marois, battue, quitte la direction du Parti québécois

07/04/2014 11:42 EDT | Actualisé 07/06/2014 05:12 EDT

La Première ministre du gouvernement du Québec Pauline Marois, battue lundi aux législatives, a annoncé aussitôt sa démission de la tête de son Parti Québécois (PQ).

"Ce soir, vous comprendrez que dans les circonstances, je vais quitter mes fonctions" de chef du PQ, a déclaré Pauline Marois après la défaite du PQ face au Parti Libéral du Québec (PLQ) de Philippe Couillard qui sera le nouveau Premier ministre.

"J'assumerai cependant mes responsabilités pour assurer une transition ordonnée au sommet de l'Etat", a-t-elle ajouté en indiquant avoir appelé Philippe Couillard pour le féliciter "pour sa victoire".

"Les Québécois se sont prononcés et nous devons respecter ce résultat", a indiqué Mme Marois qui a été la première femme à devenir en 2012 Première ministre de la province francophone.

Mme Marois, battue dans sa circonscription par une candidate libérale, a remercié les membres de son parti et "aux Québécoises et aux Québécois (...) de m'avoir fait confiance à de si nombreuses reprises et ensuite, de m'avoir permis de les servir".

"Je vous aime beaucoup", a-t-elle lancé aux quelques dizaines de militants réunis dans un grand hôtel de Montréal.

mbr/jl/jr

PLUS:hp