NOUVELLES

L'OSQ présente Jérémie à la poursuite de ses rêves

07/04/2014 07:17 EDT | Actualisé 07/06/2014 05:12 EDT

L'Orchestre symphonique de Québec a présenté dimanche au Grand Théâtre un concert familial inspiré de l'œuvre de Lucie Roy, une auteure et compositrice de Québec.

Cette dernière a créé Jérémie à la poursuite de ses rêves, un conte symphonique pour enfant.

« Je me suis basé beaucoup sur le premier film que mes parents m'ont amené voir quand j'avais cinq ans, c'était La Mélodie du bonheur », raconte-t-elle.

L'œuvre de Lucie Roy relate l'histoire de Jérémie, qui quitte son Québec natal pour s'installer dans le sud de la France. L'adaptation de Jérémie dans son pays d'accueil sera facilitée par son attirance pour la mer.

Interprète et compositrice de jazz dans les années 80 et 90, Lucie Roy s'est tournée vers la composition d'œuvres symphoniques il y a une quinzaine d'années.

Pour ce projet, Lucie Roy s'est entourée d'Isabelle Guilbeault, animatrice à Espace Musique. Chant, musique classique, théâtre : il s'agissait d'un projet en or pour Isabelle Guilbeault.

« Je trouve que c'est une expérience fabuleuse. Les enfants, ça réagit. Quand ça vous aime, ça vous envoie de l'amour comme ce n'est pas possible », dit-elle.

Le spectacle semble visiblement avoir plus aux jeunes spectateurs. « La musique était belle. Ce n'était pas comme dans un film. C'était plus direct, ça ne sort pas de la télévision, c'est direct devant nous. C'était impressionnant », a réagi Jérémie Charond-Drolet.

Le son de cloche a été le même du côté de Julie Miville-Deschesnes. « J'ai trouvé ça l'fun, surtout quand ils nous faisaient chanter », a dit la fillette.

PLUS:rc