NOUVELLES

L'Irak va acheter 12 avions d'entraînement tchèques L-159

07/04/2014 01:57 EDT | Actualisé 07/06/2014 05:12 EDT

L'Irak va acheter douze avions subsoniques d'entraînement tchèques L-159 provenant des surplus de l'armée tchèque, en vertu d'un contrat signé entre des responsables gouvernementaux irakiens et l'avionneur Aero Vodochody, a-t-on appris de source proche du dossier lundi à Prague.

"Un contrat sur la vente de douze avions L-159 a été signé dans la nuit de dimanche à lundi, entre la délégation irakienne et Aero Vodochody", a déclaré à l'AFP Martin Danko, porte-parole du groupe Penta Investments, propriétaire de l'avionneur.

Pour entrer en vigueur, le contrat doit encore être approuvé par le ministère tchèque de la Défense et ratifié par le gouvernement irakien, a-t-il précisé.

"Le contrat porte sur dix avions L-159 en version monoplace et deux appareils en version biplace", a aussi dit M. Danko.

Ces appareils seront livrés à Bagdad avant le mois de septembre, selon lui. L'armée de l'air irakienne a besoin d'avions d'entraînement en vue de la réception attendue en septembre d'un premier lot d'avions de combat F-16 américains.

"L'Irak souhaite que les L-159 lui soient livrés dans les plus brefs délais", a indiqué M. Danko. Le porte-parole s'est refusé à commenter les informations de la presse de Prague selon lesquelles le montant de la transaction se chiffre à 200 millions de dollars.

"Nous sommes au courant des négociations depuis jeudi, le jour où l'ambassadeur d'Irak à Prague s'est entretenu avec le ministre de la Défense (Martin Stropnicky)", a de son côté déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère, Jan Pejsek.

L'Irak avait déjà manifesté en 2012 son intérêt pour l'achat de 28 avions du même type, pour environ un milliard de dollars (728 millions d'euros), mais le contrat déjà signé n'a pas pris effet.

Aero Vodochody a fabriqué pour l'armée tchèque 72 appareils de ce type. L'armée tchèque n'en a cependant gardé que 25 (dont six en version biplace), à la suite de coupes budgétaires.

Prague n'a jusqu'à présent trouvé aucun acheteur pour les appareils en surplus. Le ministère de la Défense est proche d'un accord sur la vente de douze autres L-159 à la firme américaine Draken International, selon M. Pejsek.

L'avion L-159 peut être équipé de missiles air-air et air-sol. Environ 80% des composants des L-159 en service sont de provenance étrangère, notamment américaine.

Sous l'ancien régime communiste, Aero Vodochody produisait les avions d'entraînement L-29 Delfin et L-39 Albatros, vendus à des milliers d'exemplaires aux pays du bloc soviétique et du Tiers-Monde.

jma/sw/bds

PLUS:hp