NOUVELLES

La Chine a prêté 100 milliards de dollars à l'Amérique latine depuis 2005 (étude)

07/04/2014 07:24 EDT | Actualisé 07/06/2014 05:12 EDT

La Chine a octroyé 102,2 milliards de dollars en prêts aux pays latino-américains entre 2005 et 2013, en priorité au Venezuela et à l'Argentine, conclut un rapport d'universitaires américains publié lundi.

"Entre 2005 et 2013, le financement total des principales banques chinoises, la Banque chinoise de développement (CBD) et la Banque d'import-export Eximbank a atteint 102,2 milliards de dollars", explique la Global Economic Governance Initiative de l'Université de Boston.

L'an passé, les prêts chinois octroyés aux gouvernements, entreprises publiques et sociétés privées latino-américaines ont été de 20,1 milliards de dollars. En 2012, ce chiffre n'avait été que de 3,5 milliards de dollars, le plus faible depuis que Pékin a commencé à s'intéresser à la région en 2005.

Fait saillant de cette étude: la Chine continue à "concentrer ses efforts sur les pays à hauts risques" financiers, comme le Venezuela et l'Argentine, les deux principaux bénéficiaires des prêts chinois.

"En moyenne, les lignes de crédit chinoises se comptent en milliards de dollars, alors que la plupart des financements privés et ceux des organismes internationaux sont de l'ordre de dizaines ou de centaines de millions de dollars", a souligné Kevin Gallagher, co-directeur de la Global Economic Governance Initiative lors d'une intervention à Washington.

En outre, les fonds chinois servent généralement à financer des projets sur le long terme dans les domaines de l'énergie ou les infrastructures, alors que les prêts américains sont plutôt destinés aux télécommunications.

rsr/gde/rap

PLUS:hp