NOUVELLES

Elections hongroises : des "avantages indus" pour Orban (OSCE)

07/04/2014 08:07 EDT | Actualisé 07/06/2014 05:12 EDT

Le parti conservateur Fidesz du Premier ministre hongrois Viktor Orban, reconduit dimanche au pouvoir en Hongrie, a été avantagé par les médias et la loi électorale, a déploré lundi l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

"Le principal parti au pouvoir a été indûment avantagé par une législation de campagne restrictive, une couverture médiatique partiale et des activités de campagne qui ont brouillé la séparation entre le parti politique et l'État", a déclaré le député portugais Adao Silva, coordinateur de la mission d'observation de l'OSCE.

L'OSCE juge pour autant que le scrutin a offert "un véritable choix" aux Hongrois, et qu'il a été administré de façon "transparente et efficace".

Le conservateur populiste Viktor Orban va conserver les rênes de la Hongrie pour quatre ans après avoir engrangé 44,5% des suffrages aux législatives, selon des résultats quasi-définitifs.

Il a été largement accusé dans la campagne d'avoir remodelé les circonscriptions et l'ensemble du système électoral à son avantage.

M. Orban est également parvenu, après des modifications de la Constitution à marche forcée, à mettre au pas la grande majorité des médias hongrois.

cs/tba/abk

PLUS:hp