NOUVELLES

WRC/Rallye du Portugal: le rallye en bref

06/04/2014 12:09 EDT | Actualisé 06/06/2014 05:12 EDT

Rallye du Mexique, 4e manche (sur 13) du Championnat du monde des rallyes (WRC), couru du jeudi 3 avril au dimanche 6 avril à Lisbonne et aux alentours de Faro (sud):

16 épreuves "spéciales", soit 339,46 km chronométrés (9 tracés).

Plus longue spéciale: 31,90 km Santana da Serra (ES9-ES12)

Plus courte spéciale: Super-Spéciale de Lisbonne 3,27 km (ES1)

Surface: terre

Podium:

1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Volkswagen Polo-R) 3 h 33.20.4

2. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Ford Fiesta RS) à 43.2

3. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SWE/Citroën DS3) 1:12.4

Leaders successifs: Ogier (ES1-ES2 puis ES4-ES6 puis ES9 jusqu'à la fin), Sordo (ES3), Hirvonen (ES7, ES8)

Meilleurs temps dans les épreuves spéciales: Sébastien Ogier 8 (ES1, ES5, ES8, ES9, ES11, ES12, ES13, ES16), Sordo 2 (ES2, ES3), Latvala 3 (ES4, ES10, ES14), Neuville 1 (ES6), Hirvonen 1 (ES7), Ostberg 1 (ES15)

Power Stage (ES16):

1. Ogier

2. Latvala

3. Ostberg

Principaux abandons: Kris Meeke-Paul Nagle (GBR/Citroën DS3), Ott Tänak-Raigo Mölder (EST/Ford Fiesta RS), Robert Kubica-Maciej Szczepaniak (POL/Ford Fiesta RS), Dani Sordo-Marc Marti (ESP/Hyundai i20)

Championnat pilotes: 1. Ogier (FRA), 91 pts; 2 Latvala (FIN), 62 pts; 3. Ostberg (NOR), 48 pts; 4. Mikkelsen (NOR), 36 pts; 4. Hirvonen (FIN), 36 pts, 6. Neuville, 21 pts, 7. Evans (GBR), 20 pts; 8. Bouffier (FRA) et Prokop (CZE), 18 pts; 10. Meeke (GBR), 17 pts; etc.

Championnat constructeurs/écuries: 1. Volkswagen Motorsport 144 pts; 2. Citroën Abou Dhabi WRT 75 pts; 3. M-Sport WRT (Ford) 60 pts; 4. Hyundai Motorsport, 45 pts; 5. Volkswagen Motorsport II 40 pts, etc.

La course - Ogier signe son troisième succès de la saison et Volkswagen son huitième d'affilée, parvenant à hauteur du record détenu depuis 2011 par Citroën. Après la sortie de route de Latvala (ES5) le leader du Championnat devance désormais son coéquipier de 29 points, contre trois au départ du rallye. Le Français a signé 8 temps scratch en 16 spéciales sur des routes rendues très humides par de violentes pluies tombées en début de semaine. La clef de la réussite passait par l'utilisation de pneus tendres, contingentés au nombre de 16 sur ce rallye qui se dispute en général en pneu dur. Usant de cette arme, Dani Sordo a offert les deux premières spéciales (ES2, ES3) à Hyundai en Championnat WRC avant qu'Hirvonen les chausse également pour finir en tête de la première journée. Samedi, Ogier a creusé un net écart lors des deux passages dans Santana da Serra, la plus longue spéciale du rallye tandis qu'Hirvonen, qui ne possédait plus un pneu tendre valide, devait renoncer à la victoire. La sortie de route de l'Estonien Ott Tänak, dans l'ES10 alors qu'il occupait la 3e place à 11 secondes d'Ogier, permettait au Norvégien Mads Ostberg de placer la première Citroën sur le podium. A noter les nouvelles sorties de route de l'ancien pilote de F1, Robert Kubica, celle de Chris Meeke et la fin de parcours difficile des pilotes Hyundai victimes de problèmes de transmission. Pour cette raison, Thierry Neuville reculera d'une place dans la Power Stage, remportée par Ogier, pour terminer 7e et Sordo sera contraint de rentrer au parc fermé dimanche matin avant la première spéciale.

Prochain rendez-vous en Argentine, du 8 au 11 mai.

syd/bm

PLUS:hp