NOUVELLES

Nigeria: 17 morts dans l'attaque d'un village par Boko Haram

06/04/2014 09:35 EDT | Actualisé 06/06/2014 05:12 EDT

Au moins dix-sept personnes ont été tuées samedi dans une attaque par le groupe islamiste Boko Haram d'un village de l'Etat de Yobe, dans le nord du Nigeria, a affirmé dimanche a l'AFP le porte-parole du gouverneur de cet Etat.

Des hommes armés du groupe islamiste radical ont envahi samedi le village de Buna Gari, à un centaine de kilomètres de Damaturu, la capitale de l'Etat, et tué dix-sept personnes, parmi lesquelles des fidèles musulmans, a déclaré Abdullahi Bego.

"Les hommes armés ont tiré en rafales et tué 17 personnes, dont plusieurs étaient en prière à la mosquée", a-t-il précisé.

"Ils ont également incendié plusieurs maisons et de nombreux véhicules avant de s'enfuir" , a-t-il ajouté, accusant Boko Haram.

"Ces hommes armés étaient des membres de Boko Haram parce que leur mode opératoire est le même que celui du groupe", a-t-il assuré.

Buni Gari est situé dans une région où la secte islamiste a déjà mené de nombreuses attaques sur des écoles, faisant des dizaines de morts parmi les étudiants, effectuant aussi des enlèvements.

Damaturu est la capitale de l'Etat de Yobe, un des trois Etats du nord-est du Nigeria où l'armée a lancé une offensive d'envergure depuis mai 2013 pour tenter de mettre fin à l'insurrection islamiste qui secoue la région depuis quatre ans.

abu-joa/aub/hba

PLUS:hp