NOUVELLES

L'ONU alarmée par une émeute dans un camp de réfugiés syriens en Jordanie

06/04/2014 08:59 EDT | Actualisé 06/06/2014 05:12 EDT

AMMAN, Jordanie - L'Organisation des Nations unies se dit alarmée par la «nature violente» d'une manifestation dans un important camp de réfugiés syriens en Jordanie qui a fait un mort et des dizaines de blessés, samedi.

Dans un communiqué de presse, le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés a rapporté qu'une «manifestation houleuse» au camp Zaatari est devenue «violente», possiblement après que des milliers de réfugiés eurent commencé à lancer des pierres en direction d'un poste de police dans le camp.

Le soulèvement a commencé après qu'un conducteur eut tenté de libérer une famille détenue dans ce poste.

La police a lancé des gaz lacrymogènes et des gens ont rapporté que des balles ont été tirées.

Trois réfugiés syriens ont été transportés à l'hôpital pour des blessures infligées par balles. L'un d'eux a déjà perdu la vie, a confirmé l'ONU. Le communiqué rapporte que 28 policiers ont été blessés et que neuf tentes et cinq maisons-mobiles ont été incendiées.

La manifestation au camp Zaatari survient alors que les organismes d'aide internationale et les gouvernements hôtes se démènent pour gérer les millions de Syriens qui ont fui le conflit qui sévit depuis trois ans dans leur pays.

«D'énormes efforts ont été faits au cours des derniers mois pour créer une atmosphère de civilité dans le camp», a affirmé l'ONU, appelant les réfugiés syriens à «respecter la loi jordanienne».

Plus tôt, la police de la Jordanie affirmait dans une déclaration que ses officiers avaient utilisé le gaz lacrymogène pour dissiper la foule qui avait attaqué le poste et mis feu à des tentes.

Des milliers de réfugiés ont fui la partie est du gigantesque camp où les émeutes ont débuté, disait la déclaration de la police, qui ajoutait pour sa part que 29 policiers avaient été blessés.

Environ 590 000 syriens connus ont trouvé refuge en Jordanie, et ce chiffre ne fait qu'augmenter chaque jour. Zaatari est le plus important camp, avec une population de 120 000. Les réfugiés sont sous les soins de l'ONU et du gouvernement jordanien.

PLUS:pc