NOUVELLES

La tombeuse de Bouchard défait Cepelova et remporte la Coupe Family Circle

06/04/2014 03:02 EDT | Actualisé 06/06/2014 05:12 EDT

CHARLESTON, États-Unis - Andrea Petkovic a couronné une semaine époustouflante en remportant son premier titre sur le circuit de la WTA en trois ans, dimanche, lorsqu'elle a défait Jana Cepelova 7-5, 6-2 en finale de la Coupe Family Circle.

Petkovic avait entamé le tournoi au 40e échelon mondial, étant la 14e tête de série de la compétition. Elle a toutefois éliminé trois joueuses parmi les 10 premières têtes de série — dont Eugenie Bouchard (no 6) en demi-finales samedi — en route vers la finale, où elle a pris le contrôle du match en s'adjugeant à un certain moment huit jeux consécutifs.

Cette victoire lui a permis de se souvenir des raisons qui l'ont motivée à devenir une joueuse de tennis professionnelle, après avoir traversé un creux de vague qui s'est prolongé pendant 24 mois. L'Allemande de 26 ans était d'ailleurs passée du neuvième rang mondial en 2011 au 177e, deux ans plus tard.

«Je voulais simplement retrouver les motifs pour lesquels j'avais commencé à jouer au tennis, parce que j'avais du plaisir et que j'adorais ce sport», a commenté Petkovic, dont les progrès ont été ralentis par plusieurs blessures qui l'ont tenue à l'écart du court pendant la majeure partie de la saison 2012.

L'ascension a été longue et difficile. Petkovic a songé à la retraite après avoir été éliminée en qualifications aux Internationaux de France l'an dernier, et elle s'est même demandé si elle allait un jour pouvoir de nouveau goûter à la victoire. En conséquence, elle a commencé à jouer pour le plaisir, et non pour les victoires.

«Je devais simplement me rappeler ce que c'était, et c'est revenu cette semaine, et je suis très excitée par cette perspective», a-t-elle commenté.

Petkovic s'est laissée choir sur le terrain après que le dernier coup de Cepelova ait atterri à l'extérieur des limites du terrain. Elle a ensuite serré son adversaire dans ses bras, a salué la foule et réalisé quelques pas de danse sous ses applaudissements.

L'Allemande a empoché 120 000 $US pour sa troisième victoire en carrière, qui est aussi sa première depuis qu'elle avait triomphé à Strasbourg en 2011.

Cette victoire est toutefois plus gratifiante que ses deux précédentes en carrière, à cause des embûches qu'elle a dû surmonter.

«C'est une sensation différente, a-t-elle reconnu. Désormais, je suis plus reconnaissante. C'est plus gratifiant.»

À sa première participation à une finale en carrière, Cepelova a pris les devants 5-4 au premier set, mais Petkovic a remporté les huit jeux suivants pour confirmer sa victoire.

PLUS:pc