NOUVELLES

Rosberg décroche la pole position au Bahreïn; Mercedes en première ligne

05/04/2014 10:51 EDT | Actualisé 05/06/2014 05:12 EDT

SAKHIR, Bahreïn - Nico Rosberg s'est emparé de la pole position devant son coéquipier Lewis Hamilton samedi lors de la séance de qualifications du Grand Prix de Bahreïn, permettant du même coup à Mercedes de monopoliser la première ligne sur la grille de départ.

Le chrono d'une minute et 33,185 secondes de Rosberg sur le circuit international de Bahreïn lui a permis de devancer Hamilton d'un quart de seconde.

C'est la troisième pole position consécutive de Mercedes, mais la première de Rosberg, qui a rejoint son père Keke avec un total de cinq en carrière.

«Le week-end se déroule parfaitement. J'ai trouvé mes repères, j'ai progressé et j'ai surmonté quelques obstacles, a commenté Rosberg. J'ai de bons souvenirs sur cette piste, puisque j'y ai gagné le Championnat de GP2 et que j'y ai disputé ma première course de F1 en carrière. Je m'amuse ici, et ç'a encore été le cas aujourd'hui.»

Mercedes, qui a remporté les deux premières courses de la saison, avait dominé les écuries rivales lors des trois séances d'essais libres, présentées autant le jour que le soir. La course sera disputée pour la première fois en soirée dimanche.

La seule surprise de Rosberg fut de s'emparer de la pole position devant Hamilton, qui est habituellement dominant en fin de séance de qualifications. Le Britannique a tenté d'améliorer le temps de Rosberg lors de son dernier tour lancé, mais il a négocié un virage un peu trop large et a dû abandonner l'idée.

«J'ai bloqué dans le dernier tour, mais de façon générale je suis satisfait pour l'équipe», a dit Hamilton.

«Nico a fait du bon boulot et je suis heureux que mon coéquipier (soit en première position) et non quelqu'un d'autre», a-t-il ajouté.

Le champion en titre de F1, Sebastian Vettel, n'a pu accéder à la dernière séance de qualifications et s'élancera de la 10e place sur la grille de départ. Il grimpera d'un rang puisque son coéquipier chez Red Bull, Daniel Ricciardo, a écopé une pénalité de 10 places. L'Australien s'était qualifié en troisième position.

«Pour une raison ou une autre, la dernière tentative a été légèrement plus difficile, car mes pneus arrières ont bloqué, a expliqué Vettel. Nous avons beaucoup travaillé là-dessus, mais nous ne sommes pas encore là où nous souhaitons être bien que je ne puisse expliquer mon résultat par ça. J'ai senti que je ne pouvais pas exploiter totalement le potentiel de ma voiture aujourd'hui, donc ç'a été frustrant.»

Le pilote de l'écurie Williams Valtteri Bottas et celui de Force India Sergio Perez se sont qualifiés respectivement quatrième et cinquième, et, à cause de la pénalité imposée à Ricciardo, les deux hommes ont égalé leur meilleur résultat en carrière en qualifications.

Kimi Raikkonen, sur Ferrari, partira sixième, soit quatre places devant son coéquipier Fernando Alonso.

Le pilote McLaren Jenson Button, qui participe à son 250e Grand Prix en carrière, a enregistré le septième temps, tandis que son coéquipier Kevin Magnussen s'est contenté du neuvième rang, derrière Felipe Massa sur Williams.

PLUS:pc