NOUVELLES

Les négociations israélo-palestiniennes sont «en crise» mais doivent continuer

05/04/2014 02:17 EDT | Actualisé 05/06/2014 05:12 EDT

JÉRUSALEM - La principale négociatrice israélienne responsable des pourparlers avec les Palestiniens affirme que les discussions sont «en crise» mais doivent se poursuivre.

Tzipi Livni a fait cette déclaration sur la chaîne israélienne Channel 2 TV samedi, après les difficultés qui ont marqué les négociations au cours de la dernière semaine.

M. Livni a affirmé qu'il s'agissait d'une «crise réelle» qui est «très compliquée». Elle a toutefois estimé que les discussions devaient se poursuivre dans l'espoir qu'elles puissent mener à un accord de paix.

La négociatrice a aussi déclaré que le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, devraient discuter directement.

Le gouvernement israélien n'a pas libéré un groupe de prisonniers palestiniens tel que prévu. Les Palestiniens ont répliqué en lançant des démarches réclamant l'adhésion de la Palestine à des conventions internationales, ce que l'Autorité palestinienne avait promis de ne pas faire durant les négociations. Israël a ensuite répondu en affirmant qu'il ne libérerait pas les prisonniers.

Ces développements compliquent les efforts de médiation menés par le secrétaire d'État américain, John Kerry.

PLUS:pc