NOUVELLES

Le ministre John Baird salue le processus électoral en cours en Afghanistan

05/04/2014 03:19 EDT | Actualisé 05/06/2014 05:12 EDT

OTTAWA - Les électeurs de l'Afghanistan ont démontré leur engagement envers un avenir démocratique, et un nouveau gouvernement doit désormais lui aussi manifester cet engagement, a déclaré le ministre canadien des Affaires étrangères John Baird, samedi.

Les commentaires de M. Baird ont été émis après que les Afghans eurent défié la menace de violences talibanes, et se sont rendus en masse aux bureaux de scrutin, samedi, à un point tel que certains d'entre eux ont manqué de bulletins de vote, tandis que d'autres sont demeurés ouverts plus longtemps que prévu.

Le ministre a observé qu'un nombre sans précédent de femmes afghanes se sont prévalues de leur droit de vote.

Les électeurs avaient le choix entre cinq candidats à la présidentielle, et un second tour devrait sans doute avoir lieu, puisque les chances que l'un d'eux obtienne une majorité claire au premier tour sont minces.

Le président sortant, Hamid Karzaï, n'a pas le droit, en vertu de la Constitution, de tenter d'obtenir un troisième mandat.

Des résultats partiels pourraient être dévoilés dès dimanche.

«Le nouveau gouvernement doit démontrer son engagement envers un Afghanistan démocratique, où les voix de tous les Afghans, particulièrement les femmes, sont entendues», a dit M. Baird par voie de communiqué.

La mission canadienne en Afghanistan a officiellement pris fin, le mois dernier, lorsque les 100 derniers soldats sont rentrés chez eux, après avoir formé les policiers et les forces de sécurité nationaux.

PLUS:pc