NOUVELLES

Espagne/32e journée: l'Atletico enchaîne malgré les absents

05/04/2014 11:57 EDT | Actualisé 05/06/2014 05:12 EDT

L'Atletico Madrid, pourtant affaibli par plusieurs absences, a conservé samedi son rythme infernal en battant Villarreal 1-0 lors de la 32e journée du Championnat d'Espagne, dont il est assuré de garder la tête avant les matches du Barça et du Real, ses dauphins.

Dans un match pauvre en occasions, l'"Atleti" a appliqué sa meilleure recette: marquer un but rapide par Raul Garcia (14) et serrer les boulons derrière.

Ce court mais précieux succès donne provisoirement quatre points d'avance aux "Colchoneros" (79 points) sur le FC Barcelone (75), qui reçoit le Betis en fin d'après-midi (16h00 GMT), et six sur le Real Madrid (73), en déplacement samedi soir sur la pelouse de la Real Sociedad (18h00 GMT).

C'est à se demander ce qui peut freiner cet Atletico. Pas les absences, en tout cas, puisque les indisponibilités du buteur Diego Costa (cuisse), du feu-follet Arda Turan (pubalgie), et du capitaine Gabi (suspendu) n'ont quasiment rien changé au rendement du leader de la Liga, toujours aussi compact.

Sans Costa (25 buts en Liga cette saison), c'est Raul Garcia qui a joué les finisseurs, non sans un soupçon de polémique. Sur un corner de Koke, le milieu offensif a poussé son vis-à-vis des deux mains avant de marquer d'une tête sans opposition (14).

Aussitôt, l'"Atleti" s'est concentré sur ce qu'il fait le mieux, défendre comme si sa vie en dépendait. Et comme face au FC Barcelone mardi en quart de finale aller de Ligue des champions (1-1), le club madrilène a parfaitement contrôlé Villarreal.

Seul en pointe, le Français Jérémy Perbet a illustré les malheurs du "sous-marin jaune", peinant à s'extirper du marquage adverse.

L'Auvergnat s'est montré généreux dans l'effort mais toutes ses tentatives ont été annihilées, comme ce petit pointu dans la surface contré par un défenseur (32) ou cette frappe piquée retombée sur le haut de la cage (68).

Contrôlant le jeu dans le camp de l'Atletico sans parvenir à forcer la décision, Villarreal a cru à l'égalisation dans les dernières minutes lorsque le défenseur madrilène Toby Alderweireld a failli marquer contre son camp (89).

Mais l'Atletico n'a rien lâché et reste invaincu à domicile en championnat cette saison. Mieux: il fait le plein de points et de confiance avant de recevoir le Barça mercredi au stade Calderon en quart retour de la C1, avec une solidité décidément à toute épreuve.

jed/sk

PLUS:hp