NOUVELLES

L'Hôtel-Dieu : les terrains excédentaires remis en vente

04/04/2014 06:31 EDT | Actualisé 04/06/2014 05:12 EDT

L'Agence de la santé de la Capitale-Nationale souhaite toujours se départir des terrains dans le Vieux-Québec qui avaient été acquis dans le cadre du projet de modernisation de l'Hôtel-Dieu de Québec.

L'adoption d'une résolution visant à les remettre au ministère de la Santé était à l'ordre du jour de la séance du conseil d'administration jeudi soir.

Ces terrains abritaient l'école Saint-Louis-de-Gonzague, le centre d'accueil Nazareth et l'ancien édifice de l'entreprise de location de voitures Budget. Ils sont jugés excédentaires depuis que le projet d'agrandissement de l'Hôtel-Dieu dans le Vieux-Québec a été abandonné.

Les revenus qui pourraient être tirés de la vente de ces actifs sont estimés à au moins 3 millions de dollars. L'argent de la vente des terrains pourra être récupéré en vue de la construction du mégahôpital à l'Enfant-Jésus.

Le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste avait déjà lancé l'idée d'aménager une coopérative d'habitation sur le terrain public de l'ancienne école primaire Saint-Louis-de-Gonzague. Le maire de Québec s'est toutefois montré contre cette idée.

PLUS:rc