NOUVELLES

L'économie américaine a fait un gain de 192 000 emplois en mars

04/04/2014 01:52 EDT | Actualisé 04/06/2014 05:12 EDT

WASHINGTON - Les employeurs américains ont créé des emplois à une forte cadence en mars, et les embauches des mois de janvier et février ont été révisées à la hausse. Le rapport sur l'emploi aux États-Unis, dévoilé vendredi, envoie le signal rassurant que l'économie a peu écopé d'un hiver rigoureux ayant ralenti la croissance.

L'économie américaine a fait un gain de 192 000 emplois en mars, a indiqué vendredi le département du Travail, un niveau légèrement inférieur à celui, révisé, de 197 000 nouveaux emplois en février.

Les employeurs ont ajouté au total en janvier et février 37 000 emplois de plus que ce qui avait été précédemment évalué.

Le taux de chômage est demeuré inchangé, à 6,7 pour cent. Mais un demi-million d'Américains ont commencé à chercher du travail le mois dernier, la plupart avec succès. L'augmentation du nombre de gens à la recherche d'un emploi signale que les Américains sont plus optimistes quant aux perspectives du marché du travail.

Les gains d'emplois en mars atteignent quasiment la moyenne mensuelle totale de l'an dernier, ce qui permet de croire que le marché de l'emploi s'est remis, en grande partie, des difficiles conditions hivernales des mois précédents.

Et le rapport de mars marque aussi une étape. Plus de six ans après le début de la Grande Récession, les employeurs privés ont finalement regagné l'équivalent de tous les emplois perdus lors de cette période.

Les employeurs avaient coupé 8,8 millions d'emplois durant la récession; ils en ont recréés 8,9 millions par la suite. La population a crû durant cette période, ce qui fait en sorte que le taux de chômage a tout de même augmenté.

PLUS:pc