NOUVELLES

Jeune homme brûlé : le suspect apte à subir son procès

04/04/2014 10:40 EDT | Actualisé 04/06/2014 05:12 EDT

Simon Lefebvre, ce jeune homme de 24 ans qui aurait mis le feu à son rival de 19 ans après l'avoir aspergé d'essence samedi dernier dans le secteur de Vanier, est apte à subir son procès.

Au terme d'une évaluation psychiatrique, son avocate, Me Julie Bégin, a indiqué que Lefebvre comprenait la gravité des gestes qui lui sont reprochés. Lefebvre va toutefois changer d'avocate et il reviendra devant le tribunal vendredi prochain.

C'est à ce moment qu'on saura s'il plaide coupable ou non aux accusations qui pèsent contre lui.

Simon Lefebvre fait notamment face à des accusations de tentative de meurtre et de voies de fait à l'endroit d'Antoine Cabanac-Lassonde. Le jeune homme de 19 ans a été gravement brûlé après avoir été aspergé d'essence et incendié dans le stationnement d'un restaurant situé sur le boulevard Wilfrid-Hamel.

Lefebvre aurait agi par vengeance puisqu'il n'aurait jamais accepté la relation avec le jeune Cabanac-Lassonde et son ex-petite amie. Il s'en serait pris au couple à de nombreuses reprises depuis le mois d'octobre en les harcelant et les menaçant de mort.

L'accusé demeure détenu jusqu'à sa prochaine comparution. La Couronne s'est opposée à sa remise en liberté.

PLUS:rc