NOUVELLES

Haïti: crise alimentaire aiguë dans des régions frappées par la sécheresse (ONU)

04/04/2014 12:42 EDT | Actualisé 04/06/2014 05:12 EDT

Le Programme alimentaire mondial (PAM) de l'ONU a aidé plus de 164.000 personnes vivant dans le nord-ouest d'Haïti, région frappée par la sécheresse qui a causé une crise alimentaire aiguë, selon un responsable des Nations unies.

"La situation est préoccupante, elle nécessite une assistance alimentaire et nutritionnelle urgente", a indiqué Peter de Clercq, coordonnateur résident humanitaire de l'ONU et responsable adjoint de la mission des Nations unies en Haïti (Minustah), qui a survolé la région en hélicoptère.

Selon des statistiques fournies par le Conseil national de la sécurité alimentaire (CNSA), 43% des ménages du département du nord-ouest d'Haïti souffrent d'insécurité alimentaire, contre une moyenne nationale de 30%. Un taux de 4,9% de malnutrition aiguë a également été relevé dans certaines localités.

"Cette situation d'insécurité alimentaire chronique est liée à un environnement moins favorable à l'agriculture. Dans les zones sèches du département (bas Nord-Ouest en particulier), les cultures sont sévèrement touchées par le manque de pluie au moins une année sur trois", explique le CNSA.

Jeudi, plusieurs agences de l'ONU ont achevé la distribution de plus de 1,5 tonne de produits alimentaires à quelque 164.000 personnes dans la région et dans la localité "Baie des moustiques", où la situation serait particulièrement inquiétante.

"Il y a d'autres régions d'Haïti qui sont dans la même situation" de malnutrition, assure le coordonnateur humanitaire de l'ONU qui précise que 600.000 Haïtiens sont touchés par l'insécurité alimentaire.

"Il faut une assistance urgente, mais une réponse à plus long terme est nécessaire", a-t-il préconisé.

cre/sam

PLUS:hp