NOUVELLES

Federer redonne confiance aux amateurs suisses après la défaite de Wawrinka

04/04/2014 04:24 EDT | Actualisé 04/06/2014 05:12 EDT

GENÈVE - Roger Federer s'est assuré une victoire facile aux dépens de Mikhail Kukushkin, permettant à la Suisse de faire jeu égal 1-1 avec le Kazakhstan en quarts de finale de la Coupe Davis.

La victoire de Federer — 6-4, 6-4, 6-2 en moins de deux heures — a redonné confiance aux 15 000 amateurs suisses qui avaient assisté auparavant à l'étonnante défaite de Stanislas Wawrinka, champion des Internationaux d'Australie, lors du premier simple.

Wawrinka, classé no 3 mondial après son premier titre en Grand Chelem, s'est incliné 7-6 (5), 6-2, 3-6, 7-6 (5) face à Andrey Golubev, 64e joueur mondial.

Federer et Wawrinka, champions olympiques en double à Pékin en 2008, uniront leurs efforts samedi contre le duo formé des Kazakhs Aleksandr Nedovyesov et Evgeny Korolev.

Le vainqueur fera face à la Grande-Bretagne ou à l'Italie en demi-finales en septembre.

La Suisse vise à se qualifier pour sa première demi-finale depuis 2003 et tente de s'assurer le titre de la Coupe Davis pour la première fois.

À Naples, Fabio Fognini a surmonté une blessure et une farouche opposition de James Ward pour offrir à l'Italie une priorité de 1-0 face à la Grande-Bretagne dans ce quart de finale pertubé par la pluie.

Le match entre Andy Murray et Andreas Seppi a ensuite été interrompu en raison de la mauvaise visibilité alors que le Britannique menait 6-4, 5-5 après un peu moins de deux heures de jeu. La rencontre se poursuivra samedi matin avant le double.

Fognini a été mis à mal par un joueur qui lui concède 148 rangs au classement avant de s'imposer 6-4, 2-6, 6-4, 6-1 en plus de trois heures. Le début du match a été retardé de plus de deux heures en raison de la pluie.

À Nancy, Peter Gojowczyk a fait ses débuts en Coupe Davis en s'assurant une victoire surprise. Il a vaincu Jo-Wilfried Tsonga à la suite d'un match marathon de cinq sets pour permettre à l'Allemagne de prendre les devants 2-0 face à la France.

Gojowczyk a triomphé 5-7, 7-6 (3), 3-6, 7-6 (8) et 8-6 après que Tobias Kamke eut vaincu Julien Benneteau 7-6 (8), 6-3, 6-2.

À Tokyo, Radek Stepanek et Lukas Rosol ont remporté leur match de simple et la République tchèque, championne en titre, détient une priorité de 2-0 face au Japon.

Stepanek a eu raison de Tatsuma Ito 6-7 (5), 7-6 (5), 6-1, 7-5 tandis que Rosol a défait Taro Daniel 6-4, 6-4, 3-6, 4-6, 6-2.

En double samedi, Stepanek et Jiri Vesely se mesureront à Ito et Yasutaka Uchiyama.

PLUS:pc