POLITIQUE

Création d'emplois: les politiques du PQ ont aidé, croit Marois

04/04/2014 10:03 EDT | Actualisé 04/06/2014 05:12 EDT
Presse canadienne

La chef péquiste Pauline Marois se réjouit de la création de 15 000 emplois au Québec en mars, estimant que les politiques de son gouvernement ont aidé à la baisse du chômage. Pour le Parti libéral, c'est toutefois trop peu.

« Je crois que la confiance est revenue au Québec. C'est assez clair. »

— Pauline Marois

Selon les données de Statistique Canada dévoilées vendredi, le taux de chômage dans la province s'établit maintenant à 7,6 %, en baisse de 0,2 point de pourcentage par rapport au mois de février. Il s'est créé 15 000 nouveaux emplois au Québec, surtout à temps plein, au cours du mois de mars.

Emplois au Québec en mars

- Création de 24 000 emplois à temps plein

- Perte de 9000 emplois à temps partiel

Total : 15 000 nouveaux emplois

« Je suis très fière qu'il se soit créé au Québec 24 000 emplois à temps plein, 15 000 emplois nouveaux. C'est une bonne nouvelle pour ces 15 000 personnes », a dit Mme Marois avant de monter dans son autocar de campagne pour se rendre en Estrie.

« Nos politiques en matière d'emploi ont sûrement donné un petit coup de pouce et c'est pour ça qu'on veut continuer à servir les Québécois et les Québécoises », a ajouté la chef péquiste.

Pour l'ensemble du Canada, le taux de chômage est de 6,9 %, en baisse de 0,1 point de pourcentage.

Insuffisant pour le PLQ

La baisse du chômage au mois de mars n'est pas suffisante pour le chef libéral Philippe Couillard, même si la création d'emplois est une bonne nouvelle. « Ce qui n'est pas suffisant, c'est qu'on n'a même pas effacé les pertes d'emplois de février », a-t-il dit lors de son passage à Saint-Jérôme.

En février dernier, le Québec enregistrait la perte de 26 000 emplois.

INOLTRE SU HUFFPOST

Rencontre avec Pauline marois