NOUVELLES

USA/pollution: Anadarko paiera 5,15 milliards pour mettre fin à des poursuites

03/04/2014 03:41 EDT | Actualisé 03/06/2014 05:12 EDT

Le groupe pétrolier américain Anadarko a annoncé jeudi avoir accepté de payer 5,15 milliards de dollars pour mettre fin à des poursuites aux Etats-Unis pour dommages environnementaux causés par une de ses filiales.

Sa filiale Kerr-McGee est accusée d'avoir abandonné sans les décontaminer des sites d'exploitation dans l'ensemble du pays, certains ayant été pollués par des substances radioactives comme l'uranium et le thorium, d'autres par des toxines ayant pénétré des terrains et de l'eau.

"Cet accord fait disparaître l'incertitude que ce contentieux a engendrée et l'argent va servir à financer les travaux de dépollution", a commenté le PDG du groupe pétrolier, Al Walker, cité dans un communiqué.

Anadarko risquait une amende entre 5 et 14,5 milliards de dollars.

Les accusations contre Anadarko proviennent d'une série de restructurations de Kerr-McGee, société pétrochimique qu'il a rachetée en 2006 pour 18 milliards de dollars. Dans le cadre de ces restructurations, Anadarko s'était séparé de la société Tronox, qui s'est déclarée en faillite en 2009. C'est cette filiale qui a initié les poursuites contre Anadarko pour forcer le groupe à assumer les responsabilités juridiques liées à ces dommages environnementaux.

Anadarko s'était toujours refusé à assumer ces responsabilités, estimant que les dommages causés l'avaient été au début des années 2000, soit bien avant qu'il ne mette la main sur Kerr-McGee.

Mais le 13 décembre dernier, un juge new-yorkais a estimé qu'Anadarko avait orchestré une réorganisation frauduleuse de Kerr-McGee, afin de se défausser sur elle de toutes ses obligations après des dommages environnementaux.

lo/sl/sam

PLUS:hp