NOUVELLES

Une altercation aurait précédé la fusillade au Texas

03/04/2014 05:10 EDT | Actualisé 02/06/2014 05:12 EDT

Le lieutenant général américain Mark Milley a dévoilé jeudi le nom de l'auteur de la fusillade survenue la veille à la base militaire de Fort Hood, au Texas. Il s'agit de Ivan Lopez, un vétéran de l'Irak de 34 ans, originaire de Porto Rico.

Le porte-parole de l'armée a ajouté que l'homme aurait eu une altercation avec un soldat avant de commencer à tirer. Le lieutenant général Milley a précisé que rien n'indiquait que le tireur en avait contre quelqu'un en particulier. Le bilan de la tuerie est de 4 morts, dont le tireur qui s'est suicidé, et 16 blessés.

Selon Mark Milley, le tireur a utilisé une arme de poing récemment achetée, qui n'appartenait pas à l'armée. Il a d'abord ouvert le feu près d'un bâtiment où se trouvent les services de santé, avant de se déplacer en voiture vers le bataillon de transport.

Le suspect est un soldat qui a servi en Irak pendant quatre mois, en 2011, mais il ne participait pas aux interventions armées.  Il souffrait de détresse psychologique et recevait des traitements pour dépression et anxiété. Il était en attente d'un diagnostic de trouble de stress post-traumatique. Il était arrivé à la base militaire de Fort Hood en février.

« Nous ne connaissons pas ses motivations. Nous savons que ce soldat souffrait de troubles mentaux », a déclaré le lieutenant général Milley. L'hôpital où ont été admis plusieurs blessés a fait état de neuf personnes en soins intensifs, trois dans un état grave et six dans un état stable. Quatre autres personnes ont obtenu leur congé de l'hôpital.

La base militaire de Fort Hood a été bouclée pendant quatre heures après la tuerie, survenue vers 16 h, heure locale. Les militaires présents ont reçu l'ordre de rester confinés où ils se trouvaient.

PLUS:rc