NOUVELLES

Un navire canadien saisit une grande quantité d'héroïne dans l'océan Indien

03/04/2014 02:27 EDT | Actualisé 03/06/2014 05:12 EDT

ESQUIMALT, C.-B. - Un navire militaire chargé de surveiller les activités terroristes dans l'océan Indien a saisi une importante cargaison d'héroïne.

Le ministère de la Défense nationale a annoncé que le NCSM Regina avait intercepté un petit navire au large de la côte est africaine, et y a trouvé 132 kilogrammes d'héroïne.

Il s'agit de la première saisie de stupéfiants du genre pour le navire militaire basé en Colombie-Britannique dans le cadre de son opération de sécurité maritime et de lutte contre le terrorisme, en collaboration avec des navires de 29 autres nations.

Le ministre de la Défense, Rob Nicholson, a déclaré par communiqué que l’interception de stupéfiants au cours de l’Opération Artemis démontre la détermination du gouvernement du Canada à empêcher le déroulement de telles activités qui menacent la sécurité maritime et le commerce.

Les stupéfiants illicites ont été saisis, documentés et ensuite détruits en mer.

Le Canada participe aux efforts de cette opération depuis mai 2012, travaillant à assurer la sécurité dans les eaux internationales du Moyen-Orient.

PLUS:pc