NOUVELLES

Moscou dénonce des pressions contre les médias russes en Ukraine

03/04/2014 12:50 EDT | Actualisé 03/06/2014 05:12 EDT

La Russie est préoccupée par les pressions des autorités de Kiev sur les médias russes, a déclaré jeudi le délégué pour les droits de l'homme au ministère des Affaires étrangères, Konstantin Dolgov, évoquant notamment l'expulsion de plusieurs journalistes d'Ukraine.

"Nous sommes préoccupés par les pressions constantes envers les médias de la part des autorités ukrainiennes", a-t-il écrit sur son compte Twitter.

"Nous recevons des informations selon lesquelles plusieurs membres de la chaîne de télévision REN TV et des journalistes du journal Rossiïskaïa Gazeta, ont été expulsés d'Ukraine", a-t-il précisé.

"Le but de ces mesures prises par les autorités ukrainiennes est clair : priver des millions de citoyens d'accès à une information objective sur les évènements en Ukraine et autour", a-t-il poursuivi.

M. Dolgov a appelé les organisations internationales, dont l'OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe), à réagir.

Moscou et Kiev s'accusent mutuellement de couvrir les évènements en Ukraine de manière biaisée.

De son côté, la Russie est régulièrement accusée par les organisations de défense des droits de l'homme d'atteintes à la liberté d'expression.

Récemment, plusieurs sites d'opposition ont vu leur accès bloqué. La chaîne de télévision câblée et satellite Dojd, la principale d'opposition en Russie, est de plus actuellement menacée de fermeture.

lap/edy/mr

PLUS:hp