NOUVELLES

Le NPD en Ontario appelle à suspendre la vente d'une vodka russe

03/04/2014 05:15 EDT | Actualisé 03/06/2014 05:12 EDT

TORONTO - Le Nouveau Parti démocratique (NPD) en Ontario voudrait que la société des alcools suspende la vente de vodka Russian Standard dans ses magasins, en réaction à l'annexion de la Crimée par la Russie.

La députée néo-démocrate Cheri DiNovo a déposé une motion, jeudi, appelant à une telle mesure dans le contexte de la crise en Ukraine.

Le ministre des Finances, Charles Sousa, a affirmé qu'il se pencherait là-dessus.

La Saskatchewan avait songé à une telle mesure, avant de décider la semaine dernière de ne pas aller de l'avant. Le premier ministre Brad Wall avait expliqué que les magasins vendaient aussi une marque de vodka ukrainienne, et que les clients pouvaient donc faire leur propre choix.

L'Ontario compterait l'une des plus importantes communautés ukrainiennes au monde à l'extérieur de l'Ukraine, avec près de 350 000 personnes, selon les données officielles.

Le gouvernement de l'Ontario a annulé une rencontre commerciale prévue la semaine dernière à Moscou en raison de la crise en Ukraine, ont mentionné des responsables.

PLUS:pc