NOUVELLES

Le budget de la Nouvelle-Écosse prévoit un déficit de 279 millions $ en 2014-15

03/04/2014 03:01 EDT | Actualisé 03/06/2014 05:12 EDT

HALIFAX - Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a déposé jeudi un budget de 9,9 milliards $ qui prévoit un déficit de 279 millions $ en 2014-2015, mais pas de hausses de taxes ni d'impôts.

Les libéraux avaient prévenu que le budget, leur premier depuis leur accession au pouvoir en octobre, serait écrit à l'encre rouge.

Bien que les revenus soient légèrement en hausse à 9,6 milliards $, principalement en raison d'une croissance de l'impôt des particuliers, une augmentation globale des dépenses des programmes de 455 millions $ a contribué au déficit.

Le gouvernement augmente les dépenses en santé de 194,1 millions $. Quelque 32,6 millions $ doivent soutenir les soins à domicile et 10,6 millions $ seront investis dans des programmes visant à recruter et déployer des médecins en régions.

En éducation, le gouvernement compte dépenser 65 millions $ de plus sur quatre ans, dont 18,6 millions $ cette année. Quelque 7,2 millions $ contribueraient à réduire de 25 à 20 le nombre d'élèves dans les classes au primaire et au début du secondaire. Un autre 3,5 millions $ a été mis de côté pour des projets d'alphabétisation chez les jeunes enfants.

Le gouvernement a aussi décidé d'éliminer un crédit d'impôt pour la rétention des diplômés — qui leur accordait un crédit maximal annuel de 2500 $ —, ce qui devrait permettre d'économiser 49,5 millions $.

PLUS:pc