NOUVELLES

L'assistante personnelle de Mandela va publier ses mémoires

03/04/2014 03:33 EDT | Actualisé 03/06/2014 05:12 EDT

Assistante personnelle et de confiance de l'ancien président sud-africain Nelson Mandela, Zelda la Grange publiera ses mémoires en juin, a annoncé jeudi la maison d'édition Penguin Books.

Zelda la Grange, 43 ans, a accompagné Nelson Mandela tout au long de sa présidence, de 1994 à 1999, puis était restée à ses côtés lorsqu'il a quitté le pouvoir.

"Good Morning, Mister Mandela", qui sortira le 19 juin, est "l'histoire extraordinaire d'une jeune femme qui a vu sa vie et toutes les idées auxquelles elle avait cru transformées par le plus grand homme de son temps", a indiqué Penguin dans un communiqué.

La directrice de publication de Penguin, Helen Conford, a promis aux lecteurs que ce livre "changera leur vie" et leur fera croire que "chacun d'entre nous, quel qu'il soit et quoi qu'il ait fait, a la capacité de changer".

Surnommée "Zeldina" par M. Mandela, elle a grandi au sein de la classe moyenne afrikaner - les descendants des premiers colons blancs, qui parlent une langue dérivée du néerlandais et avaient instauré l'apartheid - avant d'apparaître sous les projecteurs.

Elle a accompagné le premier président noir d'Afrique du Sud dans le monde entier, organisant chacun de ses déplacements et le protégeant du flot de gens réclamant de le rencontrer.

Son dévouement en a surpris certains à cause de ses origines - les Afrikaner ont maintenu Nelson Mandela 27 ans en prison en vertu de leurs lois d'apartheid.

"Ce que lui a enseigné Nelson Mandela quand il a transformé son pays est un message d'espoir pour tous", a poursuivi Mme Conford, selon qui le livre "rayonne de vérité et d'amour".

Appelée quelquefois la "petite-fille adoptive" du grand homme, elle l'avait décrit, tout de suite après sa mort le 5 décembre, comme "la personne la plus simple avec laquelle travailler, le meilleur professeur et un guide".

Elle a été unanimement saluée pour sa loyauté envers Mandela.

Nelson Mandela était devenu le premier président noir d'Afrique du sud après les premières élections multiraciales en 1994. Sa politique de pardon et de réconciliation en a fait une icône mondiale de la paix.

sn/aub/mba

PLUS:hp