NOUVELLES

L'armée de l'air canadienne va mener un exercice "majeur" dans le Grand Nord

03/04/2014 01:52 EDT | Actualisé 03/06/2014 05:12 EDT

L'armée de l'air canadienne a annoncé jeudi qu'elle allait mener "un exercice d'entraînement majeur" de deux semaines dans le Grand Nord, au moment où Ottawa et son voisin russe traversent une période de fortes tensions.

Cette opération est dirigée par le Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord (Norad, auquel participe également Washington) et a été "planifiée depuis l'année dernière", a indiqué le ministère canadien de la Défense dans un communiqué.

"L'exercice consistera en une série de vols d'entraînements" au cours des "deux premières semaines d'avril" avec des chasseurs F18 Hornet, des avions de transport C130 Hercules et des avions de ravitailleurs en vol C150 Polaris, précise le ministère.

Cet entraînement de l'Aviation royale canadienne s'étendra d'Inuvik et Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest, à Goose Bay (Terre-Neuve, est), en passant par Iqaluit, au Nunavut (nord-est).

"Les résidents de ces collectivités remarqueront peut-être un nombre de vols accrus en raison du déploiement et des opérations aériennes", a averti l'armée de l'air.

Le Norad a souligné qu'il menait "couramment des exercices en vol de cette nature d'un bout à l'autre des États-Unis et du Canada".

Des chasseurs canadiens sont appelés de temps à autres à effectuer des sorties d'urgence pour reconduire des bombardiers stratégiques russes s'aventurant au-dessus de l'Arctique, proche de l'espace aérien canadien.

Cet exercice militaire intervient alors que le gouvernement canadien a été l'un des membres du G7 les plus virulents dans la riposte diplomatique au rattachement de la péninsule ukrainienne de Crimée à la Russie.

Les dirigeants canadiens ont régulièrement dressé des parallèles entre cette crise internationale et les prémices de la Seconde Guerre mondiale.

Début mars, le chef de la diplomatie canadienne John Baird avait notamment comparé la présence des troupes russes en Crimée à l'invasion de la région des Sudètes, dans l'ancienne Tchécoslovaquie, par les nazis.

sab/mbr/are

PLUS:hp