NOUVELLES

La Syrie lance une compagnie d'aviation privée

03/04/2014 01:50 EDT | Actualisé 03/06/2014 05:12 EDT

La Syrie, ravagée par une guerre civile sanglante, va se doter à la mi-mai d'une compagnie aérienne privée qui reliera son pays à plusieurs villes arabes, a affirmé jeudi à l'AFP le président de Kinda Airlines.

"Nous espérons commencer nos premiers vols à la mi-mai" a affirmé Naïm al-Jarrah, un avocat et homme d'affaires de 53 ans, en précisant que la date exacte dépendait des problèmes d'assurances et de tests sur les avions.

Fondée il y a trois ans, Kinda Airlines a reçu en 2013 sa licence pour opérer des vols depuis Damas et la ville balnéaire de Lattaquié vers plusieurs villes arabe.

Il envisage aussi de travailler à partir d'Alep et la ville à majorité kurde de Qamichli, "une fois obtenue auprès de compagnies internationales une police d'assurance pour les passagers". Dans ces deux villes, les combats sont endémiques entre les forces du régime et les loyalistes.

Selon lui, sa compagnie a jusqu'à présent obtenu des autorisations de vols pour Bagdad, Amman et Koweït. Elle en attend d'autres pour l'Arabie Saoudite, les Emirats, l'Egypte et le Liban.

M. al-Jarrah a confié que le capital était de 15 millions de dollars et que la compagnie allait louer quatre Airbus 320 à la Jordanie et aux Emirats. Il possède 60% du capital et, ajoute-t-il, "aucun des autres actionnaires n'est sur les listes noires".

L'Union Européenne et les Etats-unis ont mis à l'index toutes les personnes, politiques, militaires ou hommes d'affaires, liées au régime.

M. al-Jarrah possède un village touristique Kariat Chamiya, où le centre historique de la capitale a été reconstitué près de la route de l'aéroport de Damas et il est sur le point de terminer un autre parc d'attraction près de Doumar, dans le nord de Damas.

Une fois les premières autorisations obtenues, Kinda Airlines entend commencé par voler en Syrie, puis vers les pays arabes, l'Asie et enfin l'Europe, a précisé M. al-Jarrah.

Actuellement seule la compagnie nationale Syrian Air assure des vols intérieurs et vers l'étranger, notamment les pays arabes, avec six Airbus 320 et deux ATR 72. Avant mars 2011, une compagnie privée aérienne Ajnihat al-Cham, appartenant à Rami Makhlouf, cousin du président Assad, opérait en Syrie.

rim-ser/sk/faa

PLUS:hp