NOUVELLES

Il faut éviter les examens médicaux inutiles, selon des médecins

03/04/2014 12:23 EDT | Actualisé 02/06/2014 05:12 EDT

Les Canadiens devraient avoir accès à tous les soins de santé dont ils ont besoin mais pas plus, prône-t-on dans une campagne récemment lancée par des regroupements médicaux.

Neuf organisations médicales canadiennes ont dressé une liste des tests et traitements surutilisés et pressent les docteurs et leurs patients d'y songer à deux fois avant de procéder à diverses interventions médicales.

La campagne, baptisée « Choisir avec soin », est inspirée d'une mesure semblable lancée aux États-Unis il y a deux ans.

Certains tests, dont l'imagerie médicale pour des douleurs au bas du dos après moins de six semaines ou des tests à l'effort pour des patients ne présentant pas de risque élevé, sont prescrits plus souvent qu'il ne le faudrait.

La présidente de la campagne, la Dre Wendy Levinson, estime qu'il faudra un réel changement de culture pour que les médecins consentent à prescrire ce genre d'examens seulement lorsqu'ils sont véritablement nécessaires.

D'autres groupes médicaux élaborent leur propre liste pour ajouter certains tests à ceux déjà mentionnés. Les neuf organisations impliquées dans la première phase de « Choisir avec soin » ont ciblé 40 tests et interventions auxquels les professionnels de la santé devraient recourir avec un peu plus de parcimonie.

PLUS:rc