NOUVELLES

GP de Bahreïn - Le Grand Prix 2013 en bref

03/04/2014 06:10 EDT | Actualisé 03/06/2014 05:12 EDT

Grand Prix de Bahreïn 2013, 4e manche (sur 19) du Championnat du monde de Formule 1, couru le dimanche 21 avril sur le circuit de Sakhir, près de Manama:

Distance: 57 tours de 5,412 km soit 308,238 km

Temps: chaud

Meilleur temps absolu des qualifications: Nico Rosberg (GER/Mercedes) 1:32.330 en Q3 (moyenne: 211,017 km/h)

Pole position: Nico Rosberg (GER/Mercedes)

Grille de départ:

1re ligne:

Nico Rosberg (GER/Mercedes) - Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault)

2e ligne:

Fernando Alonso (ESP/Ferrari) - Felipe Massa (BRA/Ferrari)

Podium:

1. Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault), les 308,238 km en 1 h 36:00.498

(moyenne: 192,632 km/h)

2. Kimi Räikkönen (FIN/Lotus-Renault) à 9.111

3. Romain Grosjean (FRA/Lotus-Renault) à 19.507

Meilleur tour en course: Sebastian Vettel (GER/Red Bull) 1:36.961 (200,938 km/h) au 55e tour

Leaders successifs: Rosberg du 1er au 2e tour, Vettel du 3e au 10e tour, di Resta du 11e au 13e tour, Räikkönen au 14e tour, Vettel du 15e tour à l'arrivée.

Championnats du monde:

Pilotes: 1. Vettel (GER), 77 pts; 2. Räikkönen (FIN), 67 pts; 3. Hamilton (GBR), 50 pts; 4. Alonso (ESP), 47 pts; 5. Webber (AUS), 32 pts; 6. Massa (BRA), 30 pts; 7. Grosjean (FRA), 26 pts; etc...

Constructeurs: 1. Red Bull, 109 pts; 2. Lotus, 93 pts; 3. Ferrari, 77 pts; 4. Mercedes-AMG, 64 pts; 5. Force India, 26 pts; 6. McLaren, 23 pts; 7. Toro Rosso, 7 pts; 8. Sauber, 5 pts.

La course: victoire de Vettel, parti en première ligne et leader pendant 51 des 57 tours, sauf en tout début de course, quand Rosberg, parti en pole position, a résisté pendant deux tours, puis du 11e au 14e tour, quand il s'est arrêté une première fois pour changer de pneus. L'Allemand, au volant de sa Red Bull-Renault, termine devant les deux Lotus de Räikkönen, qui avait choisi une stratégie à deux arrêts au lieu de trois pour Vettel, et de Grosjean, qui a fêté son 27e anniversaire le 17 avril et n'était plus monté sur un podium de F1 depuis la Hongrie, en juillet 2012. Le Français a doublé di Resta en fin de course, après s'être extrait d'un peloton très agité où Pérez s'est fait une nouvelle fois remarquer, au point que son coéquipier Button a demandé à son équipe de le calmer. Di Resta, auteur d'une course très réussie, termine au pied du podium, devant Hamilton qui, lui aussi, s'est bien bagarré de bout en bout, y compris avec Pérez et Webber, 7e, dont c'était le 200e GP de F1. C'est la deuxième victoire de Vettel en 2013, la deuxième d'affilée à Bahreïn et la 28e de sa carrière en F1, alors que c'est le quatrième podium de Grosjean en F1. Cette course a attiré 73.000 spectateurs en trois jours, selon les organisateurs, soit un total supérieur à 2012 au terme d'une semaine marquée, comme l'année précédente, par les manifestations d'opposants au régime monarchique de la famille Al-Khalifa, en vigueur depuis près de 200 ans.

dlo/ol/ig

PLUS:hp