NOUVELLES
03/04/2014 06:10 EDT | Actualisé 03/06/2014 05:12 EDT

GP de Bahreïn - Le Grand Prix 2013 en bref

Grand Prix de Bahreïn 2013, 4e manche (sur 19) du Championnat du monde de Formule 1, couru le dimanche 21 avril sur le circuit de Sakhir, près de Manama:

Distance: 57 tours de 5,412 km soit 308,238 km

Temps: chaud

Meilleur temps absolu des qualifications: Nico Rosberg (GER/Mercedes) 1:32.330 en Q3 (moyenne: 211,017 km/h)

Pole position: Nico Rosberg (GER/Mercedes)

Grille de départ:

1re ligne:

Nico Rosberg (GER/Mercedes) - Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault)

2e ligne:

Fernando Alonso (ESP/Ferrari) - Felipe Massa (BRA/Ferrari)

Podium:

1. Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault), les 308,238 km en 1 h 36:00.498

(moyenne: 192,632 km/h)

2. Kimi Räikkönen (FIN/Lotus-Renault) à 9.111

3. Romain Grosjean (FRA/Lotus-Renault) à 19.507

Meilleur tour en course: Sebastian Vettel (GER/Red Bull) 1:36.961 (200,938 km/h) au 55e tour

Leaders successifs: Rosberg du 1er au 2e tour, Vettel du 3e au 10e tour, di Resta du 11e au 13e tour, Räikkönen au 14e tour, Vettel du 15e tour à l'arrivée.

Championnats du monde:

Pilotes: 1. Vettel (GER), 77 pts; 2. Räikkönen (FIN), 67 pts; 3. Hamilton (GBR), 50 pts; 4. Alonso (ESP), 47 pts; 5. Webber (AUS), 32 pts; 6. Massa (BRA), 30 pts; 7. Grosjean (FRA), 26 pts; etc...

Constructeurs: 1. Red Bull, 109 pts; 2. Lotus, 93 pts; 3. Ferrari, 77 pts; 4. Mercedes-AMG, 64 pts; 5. Force India, 26 pts; 6. McLaren, 23 pts; 7. Toro Rosso, 7 pts; 8. Sauber, 5 pts.

La course: victoire de Vettel, parti en première ligne et leader pendant 51 des 57 tours, sauf en tout début de course, quand Rosberg, parti en pole position, a résisté pendant deux tours, puis du 11e au 14e tour, quand il s'est arrêté une première fois pour changer de pneus. L'Allemand, au volant de sa Red Bull-Renault, termine devant les deux Lotus de Räikkönen, qui avait choisi une stratégie à deux arrêts au lieu de trois pour Vettel, et de Grosjean, qui a fêté son 27e anniversaire le 17 avril et n'était plus monté sur un podium de F1 depuis la Hongrie, en juillet 2012. Le Français a doublé di Resta en fin de course, après s'être extrait d'un peloton très agité où Pérez s'est fait une nouvelle fois remarquer, au point que son coéquipier Button a demandé à son équipe de le calmer. Di Resta, auteur d'une course très réussie, termine au pied du podium, devant Hamilton qui, lui aussi, s'est bien bagarré de bout en bout, y compris avec Pérez et Webber, 7e, dont c'était le 200e GP de F1. C'est la deuxième victoire de Vettel en 2013, la deuxième d'affilée à Bahreïn et la 28e de sa carrière en F1, alors que c'est le quatrième podium de Grosjean en F1. Cette course a attiré 73.000 spectateurs en trois jours, selon les organisateurs, soit un total supérieur à 2012 au terme d'une semaine marquée, comme l'année précédente, par les manifestations d'opposants au régime monarchique de la famille Al-Khalifa, en vigueur depuis près de 200 ans.

dlo/ol/ig

PLUS:hp