NOUVELLES

Goldcorp prolonge sa proposition d'offre d'achat hostile à l'endroit d'Osisko

03/04/2014 10:49 EDT | Actualisé 03/06/2014 05:12 EDT

VANCOUVER - Même si la Corporation minière Osisko (TSX:OSK) s'est trouvé un chevalier blanc, Goldcorp (TSX:G), qui avait lancé une offre d'achat hostile pour mettre la main sur la minière québécoise, ne semble pas avoir dit son dernier mot.

Le géant aurifère établi à Vancouver a annoncé jeudi qu'il prolonge de 11 jours la durée de son offre, soit jusqu'au 15 avril, à 17 h.

Cette annonce survient au lendemain de la conclusion d'une entente complexe entre la minière québécoise et Yamana Gold (TSX:YRI), la Caisse de dépôt et placement du Québec ainsi que l'Office d'investissement du Régime de pensions du Canada établissant la valeur d'Osisko à environ 3,4 milliards $.

Osisko, dont le siège social demeurera à Montréal, a accepté de vendre un intérêt de 50 pour cent de ses actifs miniers et d'exploration à l'entreprise torontoise Yamana, notamment de son principal gisement aurifère, situé à Malartic, en Abitibi-Témiscamingue.

En vertu de l'entente, les actionnaires de la minière établie à Montréal recevront 2,194 $ en espèces, 0,2119 action de Yamana et une nouvelle action d'Osisko. La minière québécoise évalue l'offre à 7,60 $ par action.

De son côté, Goldcorp avait offert aux actionnaires d'Osisko un montant en espèces de 2,26 $ et 0,146 action de Goldcorp en échange de chaque action de l'entreprise québécoise, pour une valeur d'environ 6,21 $ par action, selon les cours à la clôture des marchés mardi.

Goldcorp continuera à examiner l'offre de sa rivale en analysant certains documents confidentiels d'Osisko pour déterminer s'il vaut la peine de bonifier son offre.

PLUS:pc