NOUVELLES

Deux traversiers temporairement piégés dans les glaces au large du cap Breton

03/04/2014 02:07 EDT | Actualisé 03/06/2014 05:12 EDT

NORTH SYDNEY, N.-É. - Un traversier assurant la liaison entre Terre-Neuve-et-Labrador et la Nouvelle-Écosse qui avait été piégé dans les glaces dans le détroit de Cabot a finalement gagné son port jeudi après-midi, a indiqué Marine Atlantique.

Le Blue Puttees, parti de Port-aux-Basques, se dirigeait vers North Sydney avec 350 passagers et membres d’équipage à bord lorsqu'il s'est retrouvé piégé dans la glace à quelques kilomètres du quai.

Marine Atlantique a indiqué qu'un deuxième traversier en difficultés, le Highlanders, est arrivé à Port-aux-Basques, jeudi après-midi, avec environ 450 personnes à bord voyageant en sens inverse. Le porte-parole Darrell Mercer a indiqué que le Highlanders avait finalement été en mesure de se dégager des glaces jeudi matin.

Le Blue Puttees était aux prises avec des glaces plus épaisses à environ six kilomètres du port de North Sydney, mais il progressait lentement en après-midi. M. Mercer a affirmé que le Blue Puttees avait été en mesure de se déplacer de quelques kilomètres, jeudi matin, avant de se retrouver piégé.

Le porte-parole de la société d'État a mentionné que le Blue Puttees avait quitté Port-aux-Basques mercredi matin à 11 h 45 et avait atteint les glaces au large de la côte nord du cap Breton environ 15 heures plus tard; les passagers ont finalement passé plus de 24 heures à bord. Le navire pouvait compter sur un bon approvisionnement de nourriture et de carburant, et le capitaine informait régulièrement les passagers de la situation, a dit M. Mercer.

Marine Atlantique s'attend à ce que les services de traversiers soient touchés par les conditions difficiles de glace au cours des 48 prochaines heures. Un brise-glace de la Garde côtière est d'ailleurs parti jeudi pour le détroit de Cabot, où il devrait arriver vendredi soir afin d'assister tout navire en difficultés.

PLUS:pc