NOUVELLES

Coderre veut éliminer 2700 postes à Montréal

03/04/2014 11:07 EDT | Actualisé 03/06/2014 05:12 EDT

La Ville de Montréal s'impose une cure minceur en réduisant ses effectifs de 10 % au cours des cinq prochaines années. Le maire Denis Coderre veut éliminer 2700 postes dans la fonction publique montréalaise pour réinvestir les économies ainsi réalisées dans les infrastructures de la Ville.

Le maire Coderre prévoit également créer 500 postes, au cours de la même période, limitant à 2200 les abolitions d'emplois.

Les pompiers et les policiers seront épargnés par ces réductions d'effectifs.

Ces mesures feront économiser quelque 240 millions de dollars au cours des cinq premières années. Les économies atteindront 2 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années, selon l'administration Coderre. 

Le maire Coderre souligne que personne ne perdra son emploi puisque l'administration procédera par attrition. Il s'agit tout de même d'une réduction importante du nombre de postes à la Ville de Montréal qui compte un total de 22 000 employés. C'est donc une réduction d'effectifs de l'ordre de 10 % qu'impose la nouvelle administration.

Plus de détails à venir.

PLUS:rc