NOUVELLES

Chili: les experts attendent un séisme "majeur"

03/04/2014 08:13 EDT | Actualisé 03/06/2014 05:12 EDT

Pays le plus sismique au monde, le Chili, frappé mardi par un séisme de magnitude 8,2, pourrait subir prochainement des secousses encore plus violentes, explique à l'AFP Mario Pardo, sous-directeur du Centre Sismologique de l'Université du Chili.

Le séisme de mardi puis sa réplique ressentie le lendemain n'ont libéré qu'une partie de l'énergie accumulée durant 150 ans dans cette partie du globe, connue comme "la Ceinture de feu", où convergent les plaques tectoniques sud-américaine et de Nazca.

Le Chili a été frappé en 1960 par un tremblement de terre de magnitude 9,5, la plus importante jamais enregistrée sur Terre.

Q : Que s'est-il passé au nord du Chili mardi et mercredi ?

R : Il s'agit d'un séisme dans une zone où nous en attendons un important, car depuis 1877, quand il y en a eu un de magnitude 8,8, la région n'avait pas tremblé de façon importante. Ainsi, mardi, de l'énergie a été libérée dans cette brèche sismique en raison du déplacement de six mètres des plaques sud-américaine et de Nazca, provoquant un puissant séisme de 8,2.

Q : Pourrait-on assister à un séisme de plus forte magnitude ?

R : Le tremblement de terre est en cours. En réalité, toute cette brèche sismique de 600 km de long ne s'est pas encore activée. Seul un secteur d'environ 180 km de long sur 120 de large s'est activé, il reste ainsi des zones tant au sud du Pérou qu'au nord du Chili qui n'ont pas encore bougé. Nous nous attendons à un événement majeur d'environ 8,5.

P : Comment se prépare-t-on face à un tremblement de terre ?

R : Outre les stations sismologiques permanentes installées dans la région, dont beaucoup d'entre elles en collaboration avec l'Allemagne et la France, nous sommes en train d'installer des stations portatives. Nous en avons 15 et nous en installerons 40 de plus, ainsi que des équipements GPS. Lundi, un groupe arrivera d'Allemagne avec 30 stations portables de plus.

Nous ne pouvons pas faire de prévisions sur quand cela (un méga-séisme) va arriver, ce qui nous intéresse est de savoir quelle taille il pourrait atteindre et quelles seraient ses principales caractéristiques. Si nous pouvons savoir comment va se déplacer le sol lors des prochains tremblements de terre, nos ingénieurs pourront concevoir des structures qui résisteront aux séismes qui vont se produire.

msa-rto/hdz/glr

PLUS:hp