NOUVELLES

Les planétologues sont parvenus à déterminer l'âge de la Lune

03/04/2014 07:30 EDT | Actualisé 03/04/2014 07:31 EDT
VALERY HACHE / AFP

Une chose est certaine: la lune ne date pas d'hier! Mais quel âge peut bien avoir ce satellite qui tourne au-dessus de nos têtes? A en croire une équipe internationale de planétologues, la Lune serait apparue 95 millions d'années (à plus ou moins 32 millions d'années près) après la naissance de notre système solaire, formé il y a 4,56 milliards d'années. La Lune serait donc née il y a environ 4,47 milliards d'années.

Cette question d'âge a longtemps trituré les neurones des scientifiques à travers le monde. Seulement, ils ne sont jamais parvenus à tomber d'accord. Alors que certains dataient la naissance de la lune à 30 millions d'années après l'apparition de notre système solaire, d'autres affirmaient que la Lune n'était apparue que 50 voir 100 millions d'années plus tard. Mais l'équipe de planétologues français, américains et allemands menée par Seth Jacobson et Alessandro Morbidelli (membres de l'Observatoire de la Côte d'Azur situé à Nice) vient de mettre un point (final?) à toutes ces interrogations autour de l'âge du satellite.

Pour ce faire, les scientifiques se sont appuyés sur ce que l'on connaît déjà des origines de la Lune. Le satellite est né lorsque la terre, elle-même à peine formée, a subi une collision massive avec une autre planète de la taille de Mars. Les débris éjectés par la collision se sont alors ré-accumulés pour former la Lune. L'impact a aussi provoqué le démarrage du dernier acte de la formation du noyau de la Terre.

Partant de là, Seth Jacobson et Alessandro Morbidelli ainsi que toute leur équipe ont utilisé une méthode basée sur des simulations numériques de la croissance de la Terre. Grâce aux analyses de plus de 250 simulations, les planétologues ont découvert que...

"une relation entre le temps auquel la collision formant la Lune s’est produite et la quantité de matériau que la Terre a acquise après cette collision géante. En supposant que la masse de matériau ajouté à la Terre après la formation de la Lune soit connue, cette relation est alors une véritable horloge pour dater l’événement conduisant à la formation de la Lune", explique le communiqué de l'Observatoire de la Côte d'Azur.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les plus belles photos de Chris Hadfield