NOUVELLES

800 personnes ont passé la nuit dans les glaces

03/04/2014 05:21 EDT | Actualisé 03/06/2014 05:12 EDT

Deux traversiers se sont trouvés prisonniers des glaces, mercredi soir, dans le golfe Saint-Laurent au large du Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse.

Les traversiers Highlanders et Blue Puttees, de la société Marine Atlantique, s'étaient immobilisés dans une banquise dont l'épaisseur atteint 3 mètres, non loin de la côte. Les navires se sont retrouvés bloqués dans les glaces poussées par un vent du nord-est, vers 19 h 15, précise Darrell Mercer, porte-parole de Marine Atlantique. 

L'un des navires, le Highlanders, a toutefois réussi à se dégager jeudi matin, selon Marine Atlantique, et il a repris sa route en direction de Port-au-Basques, à Terre-Neuve. Le Blue Puttees a réussi à progresser aussi. Il se trouve à environ 4 miles de North Sydney, sa destination.

Marine Atlantique affirmait n'avoir aucune inquiétude pour la sécurité des personnes à bord. Il y a suffisamment de vivres pour répondre aux besoins.

Un brise-glace de la Garde côtière devrait arriver sur place jeudi soir.

Les passagers du Highlanders passent le temps comme ils le peuvent. Avant d'être pris des glaces, le bateau était immobilisé dans son port d'attache en raison du mauvais temps. Mme Wyllie rend compte de la vie à bord.

Stephanie MacKenzie, une passagère, explique que les personnes à bord se divertissent comme elles peuvent en attendant d'atteindre leur destination. « Il y a les télévisions et les cabines que tu peux passer [du temps] dedans. Il y a de la nourriture. Il y a des personnes qui sont un peu énervées, mais tout le monde attend », dit-elle.

PLUS:rc