NOUVELLES

Séisme au Chili : le cuivre au plus haut en trois semaines

02/04/2014 04:52 EDT | Actualisé 01/06/2014 05:12 EDT

Le cours du cuivre a atteint mercredi son plus haut niveau en trois semaines, après le tremblement de terre au Chili, premier producteur mondial de ce métal.

Vers 01H00 GMT, la tonne de cuivre pour livraison dans trois mois a touché 6.728,75 dollars sur le London Metal Exchange (LME), soit son niveau le plus élevé depuis le 10 mars. A 08H40 GMT, il effaçait une partie de ses gains à 6.685 dollars.

"Le fait que nous ayons vu le cuivre monter (mercredi) après l'annonce de l'énorme tremblement de terre au Chili est compréhensible, puisque que le Chili représente 33% de la production mondiale de cuivre", a expliqué Chris Weston, analyste d'IG.

Le Chili est en effet de loin le premier producteur mondial de minerai de cuivre, avec une production de 5,787 millions de tonnes en 2013, selon l'Institut national des statistiques (INE) chilien.

"Toutefois, aucun dommage n'a pour l'instant été signalé (sur les sites de production) et quelques compagnies minières ont déjà sonné la fin de l'alerte", ont rapporté les économistes de Commerzbank.

Un fort séisme de magnitude 8,2 a frappé mardi soir le nord du Chili, suivi d'alertes au tsunami semant l'alarme au Pérou et en Equateur où plusieurs régions de la côte pacifique ont été évacuées.

Le cuivre avait atteint le 19 mars son plus bas niveau depuis trois ans et demi (à 6.321 dollars la tonne) à cause d'inquiétudes sur l'économie chinoise avant d'entamer un redressement ces deux dernières semaines.

jb/mg/jh

PLUS:hp