NOUVELLES

Ouganda: les parlementaires veulent une hausse de salaire, anomalies dans les comptes publics

02/04/2014 11:36 EDT | Actualisé 02/06/2014 05:12 EDT

Les parlementaires ougandais ont réclamé une hausse de salaire, déjà 60 fois supérieur à la paie de base des fonctionnaires, suscitant de vives réactions mercredi en Ouganda, alors que l'institution de vérification des comptes de l'Etat a dénoncé des irrégularités.

"Nous avons reçu une requête de la Commission parlementaire demandant (pour chaque parlementaire) une augmentation annuelle de 11 millions de shillings ougandais (environ 4.500 dollars) et nous attendons une réponse du ministère des Finances", a déclaré mercredi à l'AFP Jane Kibirige, une responsable administrative du Parlement ougandais.

La nouvelle a suscité de vives réactions mercredi sur les médias sociaux, les internautes soulignant que l'Etat ougandais peine régulièrement à verser à temps le traitement de ses fonctionnaires - dont les moins bien payés gagnent moins de 100 dollars par mois - et que plusieurs services publiques souffrent de sous-financement.

"Nous gagnons près de 15 millions de shillings mensuels (environ 5.900 dollars). Comment quelqu'un peut-il demander une augmentation?", s'est indigné Ken Lukyamuzi, membre influent de l'opposition parlementaire. Cela "prive notre population des services dont ils ont de besoin. C'est scandaleux et injustifié".

En plus de leur salaire, les parlementaires ougandais bénéficient de divers primes, notamment pour l'achat d'une voiture personnelle et pour leurs déplacements.

Cette annonce est intervenue alors qu'un rapport du Commissaire au comptes de l'Etat recense 25 millions de dollars de dépenses non justifiées de la part de responsables de l'Etat, dont 15 millions de dollars pour des voyages de parlementaires, selon des extraits publiés par le quotidien indépendant Daily Monitor.

Plusieurs pays occidentaux ont supprimé une partie de leur aide bilatérale à l'Etat ougandais après la promulgation fin février d'une loi durcissant la repression de l'homosexualité en Ouganda, adoptée à une large majorité par le Parlement ougandais.

L'aide internationale compte pour 20% du budget annuel de l'Etat ougandais, établi à environ 12 milliards de dollars (8,6 milliards d'euros) pour 2014.

str-eln/ayv/mba

PLUS:hp