NOUVELLES

Nord du Mali: la sécurité se détériore, prévient le secrétaire-général de l'ONU

02/04/2014 06:48 EDT | Actualisé 02/06/2014 05:12 EDT

Le niveau de sécurité se détériore dans le nord du Mali en raison d'une recrudescence des activités terroristes dans la région, a prévenu le secrétaire-général des Nations unies, mercredi.

Ban Ki-moon a pressé les membres de l'ONU à fournir des hélicoptères de transport militaire aux troupes déployées dans cette vaste région.

Dans un rapport au Conseil de sécurité qui a circulé cette semaine, M. Ban fait état d'une montée des attaques des groupes Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) et Mouvement pour l'unification et le jihad en Afrique de l'Ouest (MUJAO) contre les forces françaises, maliennes et de l'ONU, usant entre autres de roquettes et d'engins explosifs artisanaux.

La ville de Tombouctou a notamment été la cible d'un attentat à la roquette.

Les enlèvements et le banditisme continuent à créer un climat de peur, a précisé M. Ban. Le Mali avait été scindé en deux pendant près d'un an, l'an dernier, par des islamistes extrémistes.

M. Ban a également exhorté toutes les parties à saisir cette «chance historique» de promouvoir la réconciliation nationale.

PLUS:pc