NOUVELLES

L'Otan loue les progrès de la Géorgie, "modèle" pour l'Europe orientale

02/04/2014 06:42 EDT | Actualisé 02/06/2014 05:12 EDT

Le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, a salué mercredi les "progrès" de la Géorgie, estimant que l'ancienne république soviétique, candidate à l'adhésion à l'Alliance atlantique, pouvait être un "modèle" pour l'Europe orientale.

"La Géorgie peut devenir un modèle pour la région. Un pays qui apporte de la sécurité et de la stabilité. Qui poursuit de véritables réformes et qui en recueille de véritables dividendes. Et qui est en bonne voie de réaliser son choix souverain d'intégration européenne et euro-atlantique", a déclaré M. Rasmussen à l'ouverture d'une réunion Otan-Géorgie à Bruxelles.

Il a réaffirmé que l'Otan restait "ferme" dans son soutien à la souveraineté et à l'intégrité territoriale de la Géorgie.

La crise ukrainienne, puis la mise sous contrôle russe de la Crimée, rappellent les tensions entre la Géorgie et la Russie autour de la région séparatiste d'Ossétie du Sud, qui avaient conduit à une guerre de cinq jours en 2008.

Le Kremlin a ensuite reconnu l'indépendance de l'Ossétie du Sud et d'un autre territoire séparatiste, l'Abkhazie, et y a stationné des milliers de soldats. Tbilissi et les pays occidentaux avaient dénoncé une occupation de fait.

Ces dernières années, "la Géorgie a démontré qu'elle peut être un exportateur de stabilité. Vous comptez parmi les principaux contributeurs de troupes non-Otan à notre mission en Afghanistan", a par ailleurs rappelé M. Rasmussen en présence de la ministre géorgienne des Affaires étrangères, Maia Panjikdze.

En visite à Varsovie mercredi, le président géorgien Guiorgui Margvelachvili a réaffirmé le souhait de son pays de rejoindre l'Alliance atlantique.

"Nous sommes très clairs dans nos aspirations à adhérer à l'Otan, ainsi que dans nos aspirations européennes", a-t-il déclaré devant la presse.

Il a ajouté que la Géorgie souhaitait signer "rapidement" l'accord d'association avec l'UE, déjà paraphé en novembre à Vilnius.

bur-siu/aje/rhl

PLUS:hp