NOUVELLES

Le TSX clôture près d'un sommet de six ans, soutenu par les titres aurifères

02/04/2014 04:41 EDT | Actualisé 02/06/2014 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en hausse mercredi, se rapprochant d'un sommet de six ans grâce à l'appui des titres aurifères, qui ont profité d'une entente majeure entre deux sociétés canadiennes.

L'indice composé S&P/TSX a avancé de 78,56 points pour clôturer à 14 459,11 points.

Le dollar canadien s'est pour sa part déprécié de 0,03 cent US à 90,62 cents US.

L'annonce d'un accord important entre la Corporation minière Osisko (TSX:OSK) et Yamana Gold (TSX:YRI) a fait grimper le secteur de l'or du TSX.

La torontoise Yamana s'est engagée à acquérir une participation de 50 pour cent dans les actifs miniers et d'exploration d'Osisko dans le cadre d'une transaction qui évalue la minière montréalaise à environ 3,4 milliards $. Yamana se retrouve ainsi à jouer le rôle du chevalier blanc d'Osisko, qui s'opposait ces dernières semaines à une offre hostile lancée par le géant Goldcorp (TSX:G).

L'action d'Osisko a été la plus transigée sur le parquet torontois mercredi. Elle a avancé de 5,5 pour cent à 7,26 $, tandis que celle de Yamana a échappé 28 cents à 9,43 $.

Le cours du lingot d'or a pour sa part avancé de 10,80 $ US à 1290,80 $ US à la Bourse des matières premières de New York.

L'indice phare du TSX a atteint le sommet historique de 15 073 points le 18 juin 2008.

Ces derniers mois, le parquet torontois a continué de grimper — comme il l'avait tout au long de 2013 — ce qui le fait bien paraître en comparaison avec les deux années précédentes, pendant lesquelles il a cédé un total de 14,5 pour cent.

Cependant, certains observateurs croient que l'indice S&P/TSX approche d'un plafond et craignent qu'il termine l'année 2014 en baisse.

Sur Wall Street, l'indice élargi S&P 500 a clôturé mercredi sur un nouveau record, avançant de 5,38 points à 1890,90 points. La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a pour sa part gagné 40,39 points à 16 573 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq a grimpé de 8,42 points à 4276,46 points.

Du côté des matières premières, le cours du pétrole brut a continué à glisser sous la barre des 100 $ US, abandonnant 12 cents US à 99,62 $ US le baril à New York.

Le prix du cuivre a quant à lui renoué avec des niveaux plus normaux à la suite du tremblement de terre d'une magnitude de 8,2 au large de la côte du Chili — un important producteur de ce métal. Le cuivre a terminé la journée sur une hausse de 1,1 cent US, à 3,05 $ US la livre à New York.

PLUS:pc