NOUVELLES

Le pétrole stable en Asie, en attendant les stocks US (99,77 USD)

02/04/2014 12:17 EDT | Actualisé 01/06/2014 05:12 EDT

Les cours du pétrole étaient stables mercredi matin en Asie, dans l'attente des stocks de brut aux Etats-Unis qui devraient être encore une fois à la hausse.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai gagnait 3 cents à 99,77 dollars US et le Brent de la mer du Nord à même échéance prenait 4 cents à 105,66 USD.

Les cours progressaient dans le sillage des Bourses asiatiques, après la publication d'indicateurs encourageants sur l'industrie manufacturière en Europe et aux Etats-Unis.

Le marché attend les stocks hebdomadaires américains de brut, publiés dans l'après-mdi, a indiqué Ric Spooner, analyste chez CMC Markets à Sydney.

Selon les analystes interrogés par Dow Jones Newswire, les réserves de brut devraient de nouveau avoir augmenté la semaine dernière, de 700.000 barils.

Une hausse des réserves signifie un ralentissement de la demande d'or noir, mais les analystes soulignent que la période actuelle est dite de transition aux Etats-Unis: le pic de l'hiver et de la forte consommation de fioul de chauffage est passée et celle des longs déplacements en voiture, pour les vacances, n'a pas commencé.

Les investisseurs continuent par ailleurs de suivre la situation en Ukraine, en raison de l'importance de ce pays et de la Russie dans l'approvisionnement pétrolier de l'Europe.

La Russie fournit un quart du gaz naturel consommé par l'Europe et 80% de ces exportations passent à travers l'Ukraine.

L'Otan, qui a suspendu sa coopération civile et militaire avec Moscou, doit poursuivre mercredi à Bruxelles ses discussions au niveau des ministres des Affaires étrangères. Côté américain, après des semaines d'intenses discussions, le Congrès américain a adopté mardi soir un plan d'aide à l'Ukraine comprenant également des sanctions contre la Russie.

La veille, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai avait reculé de 1,84 dollar sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) à 99,74 dollars.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour la même échéance avait terminé à 105,62 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en baisse de 2,14 dollars.

str-bjp/fmp/mpd

PLUS:hp