NOUVELLES

FC Barcelone: le chantier de l'équipe première en péril

02/04/2014 12:07 EDT | Actualisé 02/06/2014 05:12 EDT

Le FC Barcelone, sanctionné mercredi d'une interdiction de transferts la saison prochaine, voit tout le chantier du renouvellement de son effectif professionnel menacé par cette épée de Damoclès alors que certains de ses cadres sont vieillissants et d'autres sur le départ.

En attendant les possibles recours en appel, le Barça est interdit d'acheter des joueurs pour "deux périodes de transferts consécutives", c'est-à-dire pour le marchés d'été 2014 et celui d'hiver qui se termine le 31 janvier 2015.

Cette sanction tombe au pire moment pour le club catalan: l'équipe qui a tout gagné ces dernières années avec les entraîneurs Josep Guardiola et Tito Vilanova a grand besoin de sang neuf avec les départs annoncés du gardien Victor Valdes (32 ans), en fin de contrat, et Carles Puyol (35 ans), handicapé par une série de blessures.

"Cet été, il est certain qu'un gardien arrivera dans notre club (...), de même qu'un défenseur central, au moins", avait assuré la semaine dernière le président barcelonais Josep Maria Bartomeu dans un entretien à l'AFP

Mais les choses sont désormais plus compliquées.

Par exemple, la presse a rapporté que le jeune gardien allemand Marc-Andre Ter Stegen pourrait rejoindre la Catalogne en fin de saison mais reste à savoir si un accord antérieur à la sanction a été signé entre les deux parties et si la Fifa, le cas échéant, le validera.

Dans le cas contraire, le club catalan pourrait devoir jouer une saison entière avec le portier vétéran José Manuel Pinto (38 ans, en fin de contrat en juin), bon sur sa ligne mais fragile dans le jeu au pied. Et son remplaçant serait le jeune et inexpérimenté Oier Olazabal (24 ans).

Le même problème se pose au poste de défenseur central, où la paire Javier Mascherano-Gerard Piqué n'est pas à l'abri des blessures, comme celle subie par le défenseur international espagnol mardi soir contre l'Atletico, avec à la clé quatre semaines d'absence.

Leur remplaçant naturel est le jeune Marc Bartra, solide mais encore un peu tendre (23 ans) et il faudra donc compenser par la promotion d'un autre défenseur de l'équipe B ou bien le repositionnement d'un joueur, comme le latéral brésilien Adriano ou bien le milieu défensif Sergio Busquets.

Seule éclaircie dans ce sombre panorama: le Barça, connu pour l'excellence de son centre de formation, dispose d'un vivier de joueurs dans lequel puiser le cas échéant. Il devrait par exemple enregistrer le retour cet été de deux jeunes qui brillent actuellement dans les clubs où ils sont prêtés, le milieu offensif Rafinha au Celta Vigo et l'ailier Gerard Deulofeu à Everton.

jed/sk

PLUS:hp